fbpx
chat qui marque son territoire
Clémence de Kibbs.fr

Clémence de Kibbs.fr

Marquages urinaires chez le chat : comment les stopper ?

Les points clés de l'article 🔑

L’application gratuite qui analyse les croquettes de votre chien ou chat.

Voilà une question que se pose beaucoup de parents de félins. En effet, le marquage urinaire chez le chat est une manière naturelle de communiquer. Notamment entre eux. Ce n’est donc pas un moyen de se venger. Et encore moins pour vous embêter. Mais alors comment expliquer ces marquages intempestifs partout dans la maison ? 🐱

L’équipe de Kibbs répond à toutes vos questions sur le marquage urinaire chez le chat. ⬇️

Comment les chats marquent-ils leur territoire ?

On n’ira pas jusqu’à vous dire que c’est tout un art. Mais un marquage urinaire chez le chat est très différent d’un problème lié à la propreté. Ou pire encore, d’un problème lié à sa santé. Il faut donc apprendre à identifier la bonne situation. Afin de comprendre le bon message. Et de mieux pouvoir répondre aux besoins de votre boule de poils.

Les chats peuvent aussi marquer leur territoire de bien d’autres manières. Alors comment être sûr qu’il s’agit bien d’un marquage ?

Distinguer les marquages urinaires chez le chat des soucis de santé et de propreté

Dans un premier temps, il s’agit d’écarter toutes les causes en lien avec la santé de votre félin. Ce qui implique une ou plusieurs visites chez le vétérinaire.

En effet, si votre petit compagnon urine hors de sa litière, ce n’est peut-être pas parce qu’il n’est pas propre. Mais qu’il a besoin de votre aide. Surtout si ce comportement est apparu du jour au lendemain. Uriner partout veut peut-être dire que votre chat n’arrive pas à se retenir jusqu’à sa litière. Dans ce cas, il peut s’agir de symptômes d’infection urinaire, d’insuffisance rénale, de calculs rénaux ou encore de diarrhée. C’est pourquoi, il est préférable de commencer par consulter son vétérinaire. Au moins, tous les dangers liés à la santé de votre petit compagnon seront écartés. 🩺

Ce n’est pas non plus un signe de marquage si votre chat n’a pas de problème de santé mais urine ou défèque hors de sa litière. Cette fois, il s’agit vraiment d’un soucis de propreté. Si vous ne connaissez pas le passé de votre petit félin, il se peut qu’il n’ait pas eu assez longtemps un bon modèle à suivre. Ou alors, pas d’apprentissage tout court. 😿

Les chatons qui ont peu ou pas connu leur mère et qui sont restés longtemps livrés à eux-mêmes ne maîtrisent pas forcément les règles de base de la propreté. Il faudra alors leur apprendre. Rassurez-vous, à tout âge, avec de l’amour, de la bienveillance et de la patience, rien n’est impossible.

Sauf si vous avez changé de litière récemment. Et que ces deux évènements sont corrélés. À ce moment-là, votre chat peut tout simplement vouloir vous dire que ce type de litière ne lui convient pas du tout. 😾
Mais dans tous les cas, faire ses besoins ailleurs que dans sa litière ne signifie pas pour autant qu’il souhaite marquer son territoire.

Reconnaître le marquage urinaire chez le chat

Le marquage urinaire chez le chat se distingue du fait d’uriner par la forme. C’est-à-dire qu’un chat qui souhaite marquer son territoire ne va pas se positionner de la même manière.

En général, pour uriner, les chats mâles et femelles s’accroupissent puis recouvrent en grattant autour de l’endroit souillé. Et même s’il y a des exceptions, la position adoptée par un félin pour marquer son territoire demeure caractéristique. Vous ne pourrez pas passer à côté. Cependant, vous ne serez pas forcément toujours là pour le prendre sur le fait accompli…

D’ailleurs, c’est une situation que l’on a plus tendance à remarquer lorsqu’ils marquent à l’intérieur de la maison. Pourtant, ils peuvent tout à fait également marquer leur territoire à l’extérieur. Le marquage urinaire peut alors se faire sur la façade de la maison, le mobilier de jardin, la terrasse, les pots de fleur… Bref, on vous laisse imaginer (et vérifier !). 😸

Lorsqu’un chat marque son territoire il commence par renifler quelque temps l’endroit souhaité. Puis, il hérisse sa queue qui frétille légèrement et tape ses pattes arrières l’une après l’autre. Enfin, il projette un jet horizontalement qui redescendra par la suite vers le sol. Toute une cérémonie décidément !

C’est alors l’indice majeur à prendre en compte pour distinguer le marquage urinaire de la malpropreté. Le jet d’urine sera de haut en bas et donc vertical. Alors qu’avec le simple fait d’uriner, il sera uniquement « à plat » sur le sol (ou le tapis, le canapé,…). Les traces doivent donc vous aider à déterminer la nature de l’acte. Notamment si vous n’avez pas « la chance » d’observer la position. 🔍

Les phéromones

Les chats peuvent utiliser d’autres moyens que le marquage urinaire pour délimiter leur territoire. En effet, ils peuvent gratter ou mimer l’action de gratter autour d’un objet ou d’un meuble. Il n’est pas rare non plus de voir son chat gratter autour de sa gamelle.

Les chats se frottent également à vos jambes, contre un meuble ou tout autre objet. Pour ce faire ils utilisent soit leurs coussinets soit uniquement une zone de leur visage (babines / joues / menton / moustaches). Oups… Vous pensiez que minou vous faisait un câlin quand il faisait cela ? 🤭

En réalisant ces actions, les félins déposent au sol ou sur les objets, des phéromones. Cette hormone est sécrétée par des glandes réparties sur l’ensemble de leur corps. Et en particulier dans leurs coussinets et moustaches (vibrisses). Les phéromones permettent de transmettre des messages aux autres animaux. Et notamment de leur signaler que cet humain, cet objet ou cet endroit leur appartient. Ou en tout cas, qu’il est sur son territoire.

En bref, ça veut dire : pas touche, minouche ! 🐾

marquage urinaire chez le chat

Pourquoi mon chat marque-t-il sans cesse son territoire ?

Les chats utilisent le marquage urinaire pour communiquer entre eux. Manifester leur présence, délimiter leur territoire, et aussi le fait qu’ils soient prêts ou non pour la reproduction. Et oui, les chats mâles ne sont pas les seuls à marquer. Les femelles marquent également leur territoire en urinant. Bien plus que vous ne le pensez. Plus d’excuse pour préférer les femelles aux mâles à l’adoption donc ! 😸

Mais qu’est-ce qui peut bien pousser nos chats à repeindre les murs (ou la maison) avec leur urine ?

La stérilisation, une solution ?

Dès lors qu’un chat, mâle ou femelle, arrive au stade de maturité sexuelle, il peut avoir tendance à effectuer des marquages urinaires à répétition. Et ce, dans le but de communiquer l’information à d’autres chats. En particulier, à ceux du sexe opposé. C’est pourquoi, la stérilisation sera une méthode gagnant-gagnant pour lui & vous. La maturité sexuelle peut arriver à des moments différents en fonction du chaton. En général, c’est au plus tôt à partir de ses 4-5 mois. Et au plus tard aux alentours des 7 mois du chaton.

Pour autant, si le marquage urinaire de votre chat n’est pas de nature sexuel, la stérilisation ne solutionnera pas cette situation. Il faut alors explorer d’autres pistes. Jusqu’à temps de trouver la bonne pour pouvoir agir pour votre bien-être à tous les deux. 😻

Marquage urinaire chez le chat : l’agencement de son environnement, une cause possible ?

Le marquage urinaire chez le chat, n’est vraiment pas une vengeance envers vous. Les animaux ne se vengent pas. Ce sont les humains qui l’interprètent ainsi. Les chats qui marquent leur territoire de manière intempestive expriment généralement un grand mal être.

Un déménagement, ou changement brutal des habitudes ou de propriétaire (arrivée d’un enfant, abandon, hospitalisation, décès, …) du chat peut occasionner un immense stress chez lui. Tout comme un banal changement de place de vos meubles. Les félins sont très attachés à leurs habitudes, leurs affaires, leurs parents. Tout simplement : à leur environnement. Dès lors, tout bouleversement de cet ordre, les déstabilise. Et les stresse à plus ou moins forte intensité. Ce qui peut alors entraîner les marquages urinaires à répétition.

Votre chat peut aussi se sentir mal à l’aise si les éléments clefs de son environnement ne sont pas présents d’une part ou en nombre suffisant. Ou encore, à la bonne place. Eh oui, tout compte !

Par exemple, si vous avez placé la litière de votre petit compagnon près de ses gamelles d’eau et de nourriture, il y a moyen qu’il n’apprécie pas du tout cette disposition. Ou même si vous avez placé côte à côte ses gamelles d’eau et celle pour son alimentation. Les chats sont très sensibles aux odeurs. Imaginez-vous manger à côté de vos toilettes juste après y être allé. Ce n’est tout de même pas très agréable !

C’est la raison pour laquelle les gamelles d’eau et de nourriture doivent si possible être suffisamment éloignées les unes des autres. Et la litière de votre petit félin, se trouver dans une autre pièce. Dans un endroit où il ne sera pas dérangé. Vous éviterez alors les trouvailles désagréables d’urine un peu partout dans la maison. 🐾

Marquage urinaire chez le chat : d’autres animaux à la maison ?

Un autre facteur qui peut expliquer les marquages urinaires chez le chat, c’est la présence d’autres animaux dans la famille. Après la vengeance, on exclue désormais la jalousie. Non, votre chat n’est pas jaloux non plus. Pour autant, si l’arrivée d’un autre animal (même un congénère), a bousculé ses habitudes ou restreint son accès à ses ressources essentielles… On comprend qu’il soit de mauvais poil ! Et qu’il ait tendance à marquer son territoire pour rappeler à ce nouvel arrivant qu’il est chez lui. 🏡

Même si vous choisissez d’adopter un deuxième chat, rien ne vous assure que vos deux chats s’entendent à merveille. Ils sont comme nous. Ils ont un caractère, une personnalité et des affinités ou non avec certains individus. Certains chats préfèrent de loin être le seul bébé de la famille. D’autres, se tolèrent uniquement. C’est-à-dire que vous ne les verrez pas dormir collés l’un contre l’autre ou jouer ensemble. Mais qu’ils ne se cracheront pas dessus en permanence. Et d’autres encore, se lieront d’une superbe amitié avec un second (ou +) chat adopté.

Pour maximiser vos chances si jamais vous souhaitez accueillir plusieurs chats, essayez de repérer les chatons d’une même portée qui jouent, dorment et interagissent le plus ensemble. Par expérience, nous serions tentés de vous dire que chaque cas est différent. Dans tous les cas, il faut éviter que le bien-être de l’un de vos animaux en pâtisse.

Veillez à bien agencer leurs environnements respectifs. De sorte qu’ils ne soient pas obligés de se croiser dans la maison pour accéder à leurs gamelles ou litières. Et surtout se reposer ou dormir en paix. Cela limitera grandement cette guerre de territoire que le turnover de serpillères ne supporte plus. Et vous non plus d’ailleurs.

chat qui marque et défend son territoire

Marquage urinaire chez le chat : comment rediriger ce comportement ?

Tout d’abord, il s’agit de comprendre les causes du marquage urinaire chez le chat. Il ne fait pas cela pour vous embêter. Mais pour vous communiquer quelque chose. Une fois que toutes les causes médicales sont écartées, il faut regarder du côté des changements récents. Même ceux qui peuvent vous paraître les plus futiles. Observez, observez et observez !

Mais dans un premier temps, quelques actions peuvent détendre l’atmosphère. 😻

Revoir l’agencement de son environnement

Si ce n’est pas déjà fait, commencez par revoir l’agencement des ressources clefs de votre chat. Cela aura peut être un effet sur la fréquence des marquages urinaires.

➡️ L’espace dédié à la nourriture doit se trouver dans un endroit calme auquel il peut accéder à tout moment de la journée et de la nuit. Les chats n’aiment pas que leur gamelle d’eau soit trop proche de leur nourriture. C’est pourquoi, mieux vaut la placer à l’autre bout de la pièce. Ou si possible dans une autre pièce. En général, plusieurs points d’eau sont fortement appréciés par nos félins. Si vous le pouvez, essayez de répartir 2-3 gamelles à des endroits différents. Même si vous possédez une fontaine à eau. Et bien sûr pensez à les nettoyer et changer régulièrement l’eau des gamelles. 🚰

➡️ En ce qui concerne la litière, un endroit calme et isolé convient tout à fait. Évitez de les placer dans un couloir très passant ou dans une entrée. Cela pourrait les stresser et augmenter les accidents de parcours. Nos compagnons à quatre pattes apprécient la tranquillité pour faire leurs besoins. Comment pourrait-on leur reprocher ? 🚽

➡️ Les espaces de couchage et cachettes sont également importants aux yeux de nos chats. Ils ont besoin d’avoir la possibilité de s’isoler le temps d’une sieste. Ou même pour faire leur toilette. En général, les chats aiment les tissus doux et chaud, tels que les plaids. C’est pourquoi on les cherche des heures durant, alors qu’ils ont simplement investi l’un de nos placards. 🧣

Ils apprécient les endroits où ils se sentent contenus comme dans un cocon et hors de la vue de qui que ce soit. Dès lors, vous pouvez essayer de leur aménager quelques coins, à eux et rien qu’à eux, dans cet esprit pour qu’ils soient bien.

Si vous avez plusieurs chats pensez à démultiplier les ressources. Certains chats pourront très bien ne pas être gênés pour partager leurs gamelles, litières et espaces de couchage. Mais pour d’autres, cela peut poser problème. À tel point qu’ils ne se sentent plus les bienvenus à la maison. Et qu’ils utilisent le marquage urinaire pour vous faire comprendre que cette situation ne peut plus durer. Ou pire, la fugue. 😿

Mieux répondre aux besoins de son chat

Les marquages urinaires chez le chat, s’ils ne sont pas de l’ordre de la santé ou liés à la maturité sexuelle, sont le signe d’un mal être. En toute logique, votre mission sera donc d’améliorer le bien-être de votre petit félin. Cela passe par une première inspection au niveau de l’environnement certes. Mais surtout par le fait d’être là pour lui.

Les chats ont besoin d’attention. Enfin plutôt de VOTRE attention. Essayez de leur accorder. En particulier lorsque le vôtre vous le demande explicitement. Instaurez des temps de jeu avec lui avec ses jouets favoris. Faites-lui découvrir de nouveaux jeux par exemple des plateaux de jeux d’intelligence. Ou pour les plus gourmands, investissez dans des jouets qui distribuent des friandises ou croquettes. Cela stimulera sa curiosité et son intellect de manière à ce qu’il ne s’ennuie pas.

Finalement, observez et apprenez à reconnaître les besoins de votre félin. Cela contribuera à réduire son stress et détendre l’atmosphère. Si ce comportement de marquage urinaire persiste et que vous n’êtes plus certain de la cause, n’hésitez pas à rechercher un bon comportementaliste félin. L’avis d’un professionnel vous apportera plus de recul sur la situation et l’opportunité de retrouver l’harmonie qui régnait avant entre vous et votre chat.

Cependant, il n’y a pas de recettes miracles. Il faudra être patient même une fois la cause trouvée. Les nouvelles habitudes prennent du temps à s’imprégner. Mais n’oubliez jamais qu’avec de l’amour, de la patience et de la bienveillance, on arrive toujours à de beaux résultats. ❤️

chat sur son territoire

⭐️ Bonus : 3 astuces pour venir à bout de l’urine de chat 

➡️ Trop de produits, tuent les produits ménagers !

L’usage et le mélange d’un trop grand nombre de produits ménagers n’est pas recommandé à la fois pour l’environnement, pour nous. Mais aussi et surtout pour nos animaux. Tout comme le fait de faire le ménage trop souvent peut inconsciemment inciter nos chats à utiliser le marquage urinaire. Certes, il y a un juste milieu à trouver. Qui passe la serpillère 2 fois par jour ? 😸

Le ménage c’est donc avec modération ! Et surtout avec des produits les plus neutres possible en matière d’odeur. Ce n’est pas parce que ça sent plus fort que c’est plus efficace. 👍🏻

➡️ L’eau de javel et l’ammoniac, avec modération

Les produits ménagers très odorants tels que l’eau de javel sont à éviter. Car votre chat pourrait être fortement gêné par cette odeur amplifiée. À tel point qu’il urinerait de nouveau à cet endroit pour la recouvrir de son odeur. En d’autres termes, les produits à base d’ammoniac incitent les chats à uriner de nouveau aux endroits nettoyés. Concrètement, c’est la dernière chose que vous souhaitez voir arriver, n’est-ce pas ? 🧼

Mais il est vrai que sur du papier peint, rien de tel que d’utiliser de l’eau chaude et de l’eau ammoniaquée sur un chiffon pour frotter et s’en débarrasser. À vos risques et périls …

➡️ Le vinaigre blanc, notre ami 🧴

Le vinaigre blanc c’est notre meilleur ami dans ce genre de situation. Et même d’ordinaire, c’est un bon produit à garder dans nos placards. Pour venir à bout de l’urine de chat, mélangez du vinaigre blanc à de l’eau gazeuse, laissez agir quelques minutes. Puis frottez et rincez à l’eau chaude. Adieu la tâche et surtout… l’odeur !

Autrement, le bon vieux classique : eau bien chaude et vinaigre blanc fonctionne également.

Courage, ne lâchez rien. Les périodes de marquage urinaire peuvent être épuisantes aussi pour nous, les humains. Surtout quand cela dure depuis des mois. La persévérance est le maître mot. Votre chat vous remerciera au centuple si vous l’aidez à traverser cette situation désagréable. Vous êtes un ou des parents formidables, alors prouvez-lui ! Votre relation n’en sera que plus forte. ❤️

Crédits photos : Pexels & Pixabay

Les interviews indépendantes et claires des grands acteurs du Petfood

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scannez les croquettes de votre animal... Et découvrez leur note !

SCANNEZ l'alimentation de votre animal