fbpx

Alimentation maison pour chien : quels ingrédients dans une ration ménagère équilibrée ?

Vous vous lancez dans l’alimentation faite maison pour votre chien ? Super idée ! C’est votre chien qui va être content. 🥘 Après avoir fait le point sur ses besoins nutritionnels, il est temps de passer aux étapes suivantes. La sélection de quelques recettes adaptées et des ingrédients pour les rations ménagères pour chien. On enfile le tablier. Et c’est parti !

👉 Cet article est la suite logique de celui-ci : Alimentation maison pour mon chien : prix, recettes et méthode

N’hésitez pas à le consulter avant de lire les lignes qui vont suivre 🙂

À la fin, vous retrouverez une liste synthétique des ingrédients parfaits pour une bonne ration ménagère

Les protéines animales

Les protéines animales sont l’ingrédient principal de la ration ménagère de votre chien. Crues ou cuites à la vapeur, elles jouent un rôle essentiel pour votre animal.

Elles vont être source d’énergie, et vont participer activement entre autres au renouvellement des cellules, des tissus, à la vitalité du pelage et la force des défenses immunitaires.

On les retrouve dans la viande ou le poisson. Mais lesquels choisir et pourquoi ? 🍗

Ration ménagère pour chien : viande rouge ou viande blanche ?

Votre cœur balance entre la sélection d’une viande rouge et d’une viande blanche. Connaissez-vous au moins la différence entre les deux ?

La viande rouge est plus riche en protéines que la viande blanche. C’est par exemple le cas du canard. C’est l’une des viandes les plus riches en protéines mais aussi très grasse. Ce qui est le cas pour la majorité des viandes rouges. En règle générale, le gras de la viande n’est pas bon pour votre chien. Le gras d’une viande apporte entre autres du mauvais cholestérol. Ce qui impacte directement la santé de votre animal.

Attention donc à la graisse de la viande. C’est pourquoi nous vous conseillons de privilégier les viandes blanches. Tout en veillant également à retirer le gras dont elles ne sont pas exemptes.

Une autre raison qui nous pousse à vous recommander l’utilisation de viandes blanches dans les rations ménagères de votre chien est surement les allergies. En effet, la viande rouge peut causer des allergies chez les chiens. Notamment le bœuf, le sanglier et autres gibiers, le porc, etc.

Origine France 🇫🇷 ?

Le poulet et la dinde restent des valeurs sûres en matière de viande blanche. Néanmoins, rouge ou blanche, l’origine de la viande et le morceau sélectionné a toute son importance. Misez sur le filet 🥘.

Les poissons : blanc ou bleu ?

Même débat pour le poisson. Mais si on change légèrement de couleur. Il y a le poisson bleu et le poisson blanc. La catégorie des poissons bleus désigne les plus gras et les blancs, les plus maigres.

Les poissons blancs (cabillaud, le merlu, le bar, le colin, le lieu, …) sont réputés pour être les plus maigres. C’est-à-dire pour contenir moins de gras que les autres poissons. Malgré tout, cette distinction n’est pas toujours valable puisque le thon en fonction du morceau sélectionné pourra être considéré comme maigre.

Les poissons dits bleu (thon, saumon, hareng, rouget, sardine, maquereau,…) ont la réputation d’être plus gras. Cependant, le gras dont ils sont composés est riche en acides gras polyinsaturés (Omégas 3). Les lipides sont donc plus élevés dans cette catégorie de poisson. Vous pouvez en donner à votre animal occasionnellement. Le tout, c’est de ne pas en abuser !

alimentation faite maison pour chien

Ration ménagère pour chien : les fibres

Les chiens ont besoin de fibres en petite quantité. Elles facilitent leur digestion.

En plus de favoriser leur transit intestinal, elles améliorent également leur sentiment de satiété. C’est notamment le cas avec des légumes tels que les courgettes.

Les fibres limitent aussi l’absorption des graisses et du mauvais cholestérol. En ajouter dans une ration ménagère pour chien c’est dire bye-bye aux maladies cardiovasculaires et au diabète ! 👋🏻

Mais au fait, les fibres, qu’est-ce que c’est ? 🥕

Ce qui se cache derrière l’appellation « fibres » :

  • Les légumes
  • Légumineuses (haricots, pois, lentille, soja, …)
  • Les fruits
  • Et les graines oléagineuses (pavot, lin, sésame, courge, …)

Des légumes verts pour mon chien ?

👉 Les haricots verts, la valeur sûre. Effectivement, les haricots verts font partie des légumes les plus digestes. Ils contiennent en plus d’une quantité d’eau et de fibres, un peu d’omégas 3 et de vitamines.

Nous vous recommandons de les prendre frais ou congelés. Et de les faire cuire le double d’une cuisson à destination des humains de la famille. Mixez-les ensuite pour qu’il ne reste que des petits morceaux à incorporer dans la ration.

Vous pouvez utiliser cet ingrédient dans une limite de 100 grammes par 10kg par jour.

👉 La courgette, ce légume magique. Elle a tous les atouts pour être le légume star des rations ménagères pour chien. La courgette a un apport calorique faible, un effet rassasiant, et peut être consommée en grande quantité. En grande quantité certes, mais n’en abusez pas non plus. 200 grammes maximum par tranche de 10kg de poids du chien par jour. Et pas un gramme de plus 🐶

Et cerise sur le gâteau elle apporte de la vitamine C et du potassium à votre chien. Mieux encore, elle est généralement très appréciée par nos compagnons à quatre pattes.

👉 Le concombre, ce légume si rafraichissant. Et oui, l’été en vue ? Il est temps d’aider votre chien à s’hydrater et se rafraichir grâce à son alimentation.

Gorgé d’eau, de vitamines (C et K) et de potassium, le concombre fait partie des légumes les plus digestes et rassasiant dans une ration ménagère pour chien. Il est aussi peu calorique. Une belle variante pour les saisons chaudes, qu’en pensez-vous ? 🥒

Vous pouvez l’ajouter cru en petits morceaux à la ration journalière de votre chien. Il ne faut simplement pas dépasser les 200 grammes par tranche de 10kg du poids du chien.

👉 La mâche, le légume étonnant. En effet, la mâche contient une grande quantité d’omégas 3, de vitamine C et B9. C’est une salade que l’on peut se procurer tout au long de l’année. Très riche en eau et en fibres, la mâche est digeste et peu calorique. C’est donc le meilleur allié de la ration de votre chien.

Et alors question fatidique : faut-il elle aussi la cuire ?

La réponse est oui ! Même la mâche doit être bien cuite. Et ressembler à une sorte de bouillie ou de soupe avec des petits morceaux dedans. Toutefois, veillez à ne pas dépasser les 50 grammes par tranche de 10 kg de poids du chien par jour.

🤔 Si vous étiez tentés par les épinards, évitez simplement d’en utiliser si votre animal a des troubles urinaires. Cela pourrait les aggraver.

Bien qu’ils aient comme avantage d’être riches en fer, en calcium et en potassium, ils contiennent beaucoup d’oxalate de calcium. C’est-à-dire de cristaux qui irritent les voies urinaires des chiens. Ces cristaux entraînent généralement la dysfonction ou l’obstruction des reins.

Les autres fruits & légumes à incorporer pour une bonne ration ménagère

Nous vous conseillons d’éviter les légumineuses. Elles ne sont pas faciles à digérer pour les chiens. Et sont coupables de créer des troubles digestifs. Mieux vaut utiliser des légumes frais et facilement digestibles comme les légumes cités ci-dessus.

👉 Vous pouvez aussi incorporer une partie de fruits à la ration de votre chien. Notamment l’été, pour le rafraîchir. Les pommes, les poires (sans pépin !), les myrtilles, les framboises, les fraises, les pastèques et le melon sont à privilégier dans ce cas.

Pour les petits chien et ceux de taille moyenne, incorporez 20 grammes de fruits. Pour les plus grand chien, la ration peut contenir 30 à 50 grammes de fruits par jour. 🍓

👉 L’insoupçonné : le potiron. Ce légume limite la constipation et améliore la qualité du poil de votre chien.

Tout comme les autres légumes, incorporez au maximum 100 grammes de potiron cuit par tranche de 10 kg de poids du chien sous forme de purée. Bien sûr la quantité sera à déterminer en fonction des besoins nutritionnels de votre animal.

👉 Tout comme notre ami le potiron, la carotte a la vertu de rendre le poil de votre chien doux et brillant. Elle a également un effet sur la vision de votre compagnon à quatre pattes.

Bien cuite et sous forme de purée à raison de 100 grammes maximum par tranche de 10kg de poids du chien, elle sera un atout de choix dans la ration canine. Même conseil encore une fois. À vous de déterminer la quantité exacte de carotte à incorporer dans sa ration journalière.

❌ Pour un chien diabétique, il faut éviter les carottes. Car elles font partie de la catégorie des légumes sucrés. Elles sont donc trop riches pour un animal atteint de cette pathologie. 🥕

ingrédients sources de fibres : les carottes

Les ingrédients sources de glucides dans une ration ménagère pour chien

Les glucides rassemblent les sucres simples et complexes. Ils sont généralement apportés via des féculents ou l’amidon. Votre chien n’a pas besoin de ces apports en grande quantité. En effet, les sucres ne sont pas essentiels à leur organisme.

Une ration ménagère pour chien doit alors en comporter très peu. En effet, c’est avant tout les protéines animales qui doivent fournir l’énergie à votre chien. L’amidon est concrètement optionnel.

Souvent conseillé comme alternative pour respecter le budget nourriture de votre chien, sa ration se portera beaucoup mieux sans. Sauf en cas de troubles digestifs, un peu d’amidon peut être rétablir l’ordre dans le transit de votre chien.

Pourtant, un excès de féculents et d’amidon peut également être la source de problèmes digestifs. Et oui car il ne faut pas oublier que les légumes (fibres) contiennent également des glucides.

On retiendra que votre chien n’en a pas l’utilité et qu’il vaut mieux revoir les quantités de viandes ainsi que de compléments en vitamines et minéraux comme sources d’énergie. 🔋

Ceux que vous avez forcément dans votre placard

Le riz blanc ou soufflé reste le plus digeste. En plus d’être le féculent qui a toujours une petite place dans nos placards.

C’est en effet un féculent digeste à condition bien sûr d’être bien cuit (le double de temps). Voire même beaucoup trop cuit. Cela favorise l’assimilation et la digestion de votre chien.

En revanche le riz complet n’est pas cité. Car il peut être irritant à cause du son de blé qu’il contient. Celui-ci est composé de plus de fibres que d’énergie, ce qui va créer une irritation des intestins du chien.

👉 La pomme de terre sous forme de purée convient également. Même si cela prend plus de temps nous vous recommandons de tout préparer maison. Et oui, les sachets c’est pratique mais uniquement pour dépanner !

✅ Un conseil pour la route : évitez les féculents contenant du blé par rapport au gluten. Il est difficilement digestible et potentiellement source d’allergies.

Ceux qui peuvent être testés

👉 Les flocons d’avoine sont aussi facilement digestibles. Il faut les cuire dans de l’eau jusqu’à obtenir une bouillie. Peu ragoûtant de notre œil d’humain certes. Mais exactement ce qui convient à l’organisme de votre compagnon à quatre pattes.

L’avoine contient beaucoup de protéines, de fibres et de minéraux tels que le fer. C’est aussi une céréale rassasiante. Elle a donc un effet sur la solidité des os du chien et de son transit intestinal.

👉 La patate douce reste une source d’amidon avec un faible indice glycémique. Elle dispose également de propriétés antioxydantes. Mais ce n’est pas tout !

Elle apporte également moult vitamines et minéraux à la ration ménagère de votre chien. Et tout ceci en étant un féculent relativement digeste.

La patate douce contribue alors à la beauté du poil de votre chien, au renforcement de son système immunitaire, au bon développement de sa force musculaire et cutanée. Et elle améliore également sa vision nocturne.

Convaincu(e) ?

On sent que votre chien est une super excuse pour rentrer avec 1kg de patate douce à la maison ! 🍠

N’oubliez pas qu’il vaut mieux éviter d’ajouter des féculents dans une ration ménagère pour chien. Même si la viande et les vitamines et minéraux font indéniablement augmenter le budget alimentation pour votre chien, l’essentiel, c’est qu’il ait la meilleure nourriture possible.

Mieux manger c’est préserver sa santé ! ⛑

ration ménagère pour chien : les patates douces, sources de glucides mais pas trop

Des lipides dans une ration ménagère ?

Vous vous demandiez d’où votre chien tient son énergie débordante ?

Les lipides ou matières grasses plaident coupable. En effet, ils sont la principale source d’énergie de votre chien après les protéines animales.

Votre chien a besoin d’acides gras essentiels (omégas 3 et 6) que son corps ne peut pas synthétiser. Ce qui revient à dire que son corps ne peut pas en fabriquer. Il n’y a donc pas d’autre moyen que de les ingérer via son alimentation.

Il en faut juste assez pour assurer son dynamisme. Allez après tout, c’est quand même plus sympa de le voir comme cela, non ? 🐶

PS : les huiles sont à ajouter crues. Ne les faites surtout pas cuire, elles perdraient tous leurs super-pouvoirs ! Veillez aussi à les conserver à l’abri des regards (de l’air, de la lumière et de la chaleur) pour garantir leur efficacité. ✨

La recette magique est d’ajouter une cuillère à café d’huile dans la ration ménagère du jour de votre chien. Mais laquelle choisir ? Et pour quelle raison ? Mystère… ou pas 🔮

Les huiles classiques

👉 L’huile de colza, celle que vous avez probablement à la maison. Son usage est toutefois controversé à cause des traitements OGM des champs de colza. Faites attention et n’hésitez pas à varier les huiles.

L’huile de colza est quasi inodore. Ce qui fait d’elle un atout si votre chien est difficile. Il ne la remarquera même pas au fond de sa gamelle. Ni vu ni connu !

Tant que les bons apports sont transmis à l’organisme de votre chien, tout est au poil ! 🐶

Dans votre placard, il y aura peut-être plutôt de l’Isio 4 (mélange de plusieurs huiles : colza, lin, tournesol,…). Elle peut tout à fait convenir à votre chien.

Même recommandation que pour l’huile de colza, regardez bien la qualité des matières premières. Et au moindre doute ou refus de votre chien, changez.

👉 L’huile de noix peut également convenir à une ration ménagère. Elle apportera sensiblement le même ratio d’omégas 3/omégas 6 que l’Isio 4.

Qu’en est-il de l’huile d’olive ?

Malgré son goût plaisant, elle ne sera pas suffisante pour combler les besoins de votre animal. En effet, elle contient trop peu d’omégas 3 et 6, acides gras essentiels à son organisme. À éviter donc. 🐾

Les autres huiles que vous pouvez utiliser

👉 L’huile de poisson, un atout précieux. Les huiles animales sont à privilégier pour éviter d’accélérer le transit intestinal de votre chien. Elle est également un puissant antioxydant. Et a fait ses preuves en matière de protection contre diverses pathologies.

Attention cependant à sa composition. Évitez l’huile à base de poissons d’élevage. Tout simplement car ils sont traités avec des antibiotiques. Ce qui diminue fortement les apports en omégas 3 dans la ration de votre chien.

Ou en tout cas la quantité de DHA (nom barbare : acide docosahexaénoïque) et d’EPA (dont le nom barbare est : acide eicosapentaénoïque). Ce sont deux des trois types d’omégas 3.

Sachant que le corps des mammifères est incapable de les fabriquer, il faut que via ce complément alimentaire, votre chien puisse en bénéficier. Ajoutez une demie cuillère à café au minimum par 10 kg de poids du chien tous les jours dans sa ration.

Ce dosage est bien évidemment à adapter en fonction des spécificités de votre chien. Et notamment s’il est atteint par une ou plusieurs pathologies.

❌ L’huile de coco, la fausse amie ! Elle n’est en effet pas comparable aux autres huiles citées à la fois ci-dessus.

Tout simplement car elle contient des acide gras saturés à chaîne moyenne. On vous a perdu avec ce terme à rallonge ? Pas de panique. Concrètement, ce qu’il faut comprendre c’est que l’huile de coco favorise le développement du mauvais cholestérol et est source de problèmes cardiovasculaires. Notamment à moyenne ou haute dose.

Méfiance donc. À conserver à titre exceptionnel. Ou à la rigueur sous forme de cure unique.

ration ménagère pour chien : les huiles, sources de lipides

Ingrédients pour ration ménagère pour chien : le rôle des vitamines et minéraux

Les chiens ont besoin d’un certain nombre de vitamines et minéraux qu’ils ne retrouveront pas forcément en quantité suffisante dans leur ration ménagère. Qui plus est, certains aliments associés peuvent neutraliser les apports de certains ingrédients. Il faut alors jongler. Et se renseigner pour faire les meilleures associations d’ingrédients. Mais surtout, investir dans des compléments en vitamines et minéraux.

Le dosage est très important. Car chacun a un rôle précis à jouer pour contribuer à la bonne santé de votre chien.

Mais encore, faudrait-il n’en oublier aucun.

Les essentiels d’une ration ménagère pour chien :

📝 Les chiens ont besoin des vitamines et minéraux suivants :

  • calcium
  • phosphore
  • iode
  • magnésium
  • zinc
  • manganèse
  • potassium
  • de fer
  • de cuivre
  • vitamine A
  • vitamine K
  • vitamines B

Toutes ces vitamines et minéraux contribuent au bon fonctionnement de l’organisme de votre chien. Il n’en trouvera pas en quantité suffisante dans d’autres aliments. C’est pourquoi l’usage de compléments alimentaires est important pour équilibrer sa ration.

Les ingrédients que vous devriez tester :

👉 La levure de bière se trouve très facilement, même en grande surface, et regorge de vitamines et de minéraux. Notamment de vitamines du groupe B. Et en termes de minéraux, elle contient du phosphore, du magnésium et du zinc. La levure de bière est par ailleurs très appétente. De quoi lui donner envie de vider sa gamelle en moins de deux ! 🥣

Cet ingrédient ajouté en petite quantité quotidiennement aura un effet sur la beauté du poil et sur les défenses immunitaires de votre chien. Généralement, il est conseillé de donner une cuillère à café de levure de bière par tranche de 10 kg. Imaginons que votre chien pèse 5 kg, il faudra alors verser 1/2 cuillère à café dans sa ration au quotidien.

👉 La spiruline, l’ingrédient phare. Cette algue en poudre apporte vitalité, et comble les carences pour une santé globale au top niveau ! Que ce soit pendant la croissance, à l’âge adulte ou pour un chien sénior, une cure de 3 à 6 mois de spiruline est toujours bénéfique.

Une cuillère à soupe versée chaque jour sur la ration de votre chien sur la durée indiquée, et vous verrez rapidement les résultats. Un chien énergique et bien dans ses pattes ! 🐶

👉 La poudre d’orge verte est également une pépite en matière de renforcement des défenses immunitaires. En plus de détoxifier le corps de votre chien, elle facilite aussi sa digestion. La poudre d’orge verte absorbe en effet un très grand nombre de minéraux (92) dans le sol. Grâce aux antioxydants qu’elle contient, elle contribue au ralentissement du vieillissement des cellules.

Une triple action pour cet ingrédient à tester absolument ! Vous pouvez aussi l’utiliser quotidiennement. À condition de respecter le dosage. Une cuillère à café bombée de poudre d’orge verte dans la gamelle de votre chien chaque jour suffit. Et ce, quel que soit son poids.

👉 La poudre de coquille d’œufs va quant à elle renforcer la dentition et l’ossature de votre animal. En effet, les coquilles d’œuf sont très riches en calcium. À manier avec précaution néanmoins.

Utilisez plutôt des coquilles d’œufs dont vous êtes sûr(e) de la provenance (du jardin, de l’agriculteur proche de chez vous ou bio). Cela minimise la présence de produits chimiques. Nous vous recommandons de saupoudrer le contenu d’une cuillère à café bombée dans sa ration journalière.

En général, les chiens sont attirés par la poudre de coquilles d’oeufs. Vous n’aurez donc pas d’encombre à en incorporer dans son alimentation. 🥚

👉 Le vinaigre de cidre, l’inconnu au bataillon. Ses vertus sont multiples mais les principales restent sa contribution à l’équilibre de la flore intestinale. Encore un super ingrédient à ajouter à la ration journalière de votre chien. Il est très complet. Effectivement, entre le calcium, le phosphore, le magnésium, le potassium, le chlore, le sodium, le fer, le souffre, les vitamine A, B1, B2,… La liste est longue.

Vous l’aurez compris, cet ingrédient est un allié costaud pour la santé de votre chien ! 🐾

👉 Les pré et probiotiques sont des bactéries qui servent à rétablir l’ordre dans le système digestif de votre chien. Le vôtre en a peut-être déjà pris en même temps qu’un éventuel traitement antibiotique par exemple. Ces bactéries préservent alors la flore intestinale de votre chien. Une cure de 15 jours ou d’un mois est très efficace de temps en temps. Pensez-y si votre animal souffre de sensibilité digestive.

👉 L’argile verte et l’argile blanche ont également de multiples vertus. Les deux associées peuvent également rééquilibrer l’organisme de votre chien. Notamment après un traitement ou une opération. L’argile blanche en poudre va agir en tant que pansement gastrique pour limiter les inflammations digestives. Et l’argile verte en poudre sera efficace pour booster le système immunitaire et aider à la cicatrisation.

Que ce soit l’une ou l’autre :

  • Versez une cuillère à soupe de poudre d’argile dans un pot en verre.
  • Ajoutez un fond d’eau.
  • Mélangez à l’aide d’une cuillère en bois (pour ne pas annuler les bienfaits de l’argile).
  • Et enfin, laissez reposer une nuit.
  • Le lendemain, vous obtiendrez une couche translucide au-dessus de l’amas d’argile au fond du bocal.
  • Prélevez cette partie dans une pipette et versez-la dans la ration de votre chien ou dans son eau.

👉 Le curcuma, la bonne surprise. Vous ne regarderez plus jamais votre flacon de curcuma de la même manière. Ce puissant anti-inflammatoire et bactérien est très plébiscité en cas de troubles de l’ordre digestif (acidité, diarrhées, …). Cette épice en poudre est riche en fibres, vitamines et minéraux.

Nous vous recommandons de l’utiliser quotidiennement dans la ration de votre chien à raison de 15 à 20 mg par kg. Cependant, elle est difficile à digérer. Il est alors conseillé de mettre une poignée de poivre noir moulu avec la dose de curcuma. Vous pouvez aussi diluer ce mélange dans une infime quantité d’eau. Puis l’ajouter à la gamelle de votre chien.

✅ Un dernier conseil. N’effectuez pas des mélanges au hasard. Certains ingrédients combinés peuvent ôter les apports bénéfiques l’un de l’autre ou créer un surplus d’un minéral en particulier ou d’une vitamine. Prenez soin de la santé de votre chien.

ration ménagère pour chien : les vitamines et minéraux essentiels

Ration ménagère : le pouvoir des ingrédients

Comme vous l’avez vu, certains ingrédients du quotidien nous réservent bien des surprises en matière d’apports et de super-pouvoirs ! Connaître ce qu’ils apportent à une ration ménagère pour chien, c’est pouvoir adapter celle du vôtre à tout moment.

Vous serez plus efficaces quant à l’élaboration de plusieurs recettes et bientôt d’un carnet de recettes ! L’idée n’est pas de changer de recette toutes les semaines, mais d’en avoir en réserve au cas où il vous manquerait un ingrédient. Ou que vous souhaitiez changer dans l’année.

Dans tous les cas, n’oubliez pas d’effectuer des transitions en conséquence si vous changez les ingrédients principaux (viandes, fibres,…). Sinon, votre chien pourra souffrir de troubles digestifs.

De même, si votre chien n’aime pas ou ne tolère pas un ingrédient. N’insistez pas, ce n’est pas un caprice. Il est peut-être allergique. Ou quoi qu’il en soit, il n’aime pas cela. Même si les papilles de votre compagnon à quatre pattes sont moins aiguisées que les nôtres, il saura affirmer ses goûts. 🥘

Ration ménagère pour chien : le rappel ultime

La ration ménagère vous permet de mieux répondre aux besoins de votre chien. Cela reste malgré tout un régime alimentaire dans lequel tout est une question de dosage et d’ingrédients frais de qualité.

Le fait maison à partir de ceux-ci ne peut être que bénéfique pour votre animal.

Dans cet article nous avons cité malgré tout une source de glucides car nous sommes conscients que le budget peut s’envoler très facilement. Notamment si votre chien est de grande taille et a des besoins nutritionnels importants.

Pourtant, vous pourriez complètement vous en passer sans impacter la santé de votre chien. C’est finalement le reste de sa gamelle qui fait le boulot à l’intérieur de son organisme.

Et puis, sa vie n’a pas de prix. Que vous ayez déjà basculé dans la catégorie des régimes naturels ou non, si vous lisez ces lignes, c’est que vous l’avez bien compris. Toute sa vie et donc sa santé est conditionnée par l’alimentation que vous lui donnerez.

✅ Pour rappel, votre chien, quels que soient ses besoins précis doit retrouver dans sa gamelle :

  • Des protéines animales de qualité : la clef de voûte de son énergie, et de sa santé plus généralement.
  • L’ensemble de compléments en vitamines et minéraux : tout coordonner dans les rouages de son organisme pour garantir sa bonne santé.
  • Quelques fibres pour la route : pour aider le transit et contribuer à la qualité de leur pelage qu’on adore caresser sans fin !
  • Et une dose suffisante de lipides : pour apporter les acides gras essentiels (Omégas 3 et 6) qu’ils sont incapables de recevoir d’une autre manière que de par leur alimentation. Et uniquement ceux-là, on reste du bon côté de la force !

Que faire si plusieurs ingrédients répondent à mon objectif nutritionnel ?

À la lecture des bienfaits des ingrédients cités dans cet article, vous serez sûrement tenté(e) de les intégrer à la ration ménagère de votre chien. Et c’est tout à fait normal. Nous avons tous envie que nos chiens aient l’alimentation la plus complète et équilibrée possible.

Cependant, en voulant bien faire, vous pourriez vous tromper. Sur un dosage, sur le mix de plusieurs ingrédients qui annulent les bénéfices des uns et des autres. Voire même de créer des carences qui peuvent mettre à mal la santé de votre fidèle compagnon.

Pour y réfléchir à tête reposée, faites le bilan des recettes que vous avez ou que vous souhaitez construire (pour les plus avancés). Et sélectionnez les ingrédients de chaque catégorie qui correspondent aux besoins nutritionnels de votre chien.

Ensuite, construisez vos recettes et si vous hésitez, faites-les valider par votre vétérinaire ou un(e) nutritionniste animalier. Dans tous les cas, n’oubliez pas que votre chien vous remercie. L’aimer c’est préserver sa santé par tous les moyens possibles. Et cela commence par l’alimentation. ❤️

La liste des ingrédients magiques pour une bonne ration ménagère

Les protéines animales

  • ✅ Viandes blanches
  • ❌ Viandes rouges
  • ✅ Poissons blancs
  • ✅ Poissons bleus (1x/semaine max)

Les fibres

  • ✅ Légumes verts (sauf épinards en cas de troubles urinaires)
  • ❌ Légumineuses
  • ✅ Fruits sans pépin
  • ✅ Potiron, patate douce, carotte (sauf pour chien diabétique)

Les lipides

  • ✅ Huiles classiques (colza, Isio 4,…)
  • ❌ Huile d’olive
  • ❌ Huile de coco
  • ✅ Huile de noix
  • ✅ Huile de poisson

Les vitamines & minéraux (⚠️ Pas de mélanges hasardeux)

  • ✅ La levure de bière
  • ✅ La spiruline
  • ✅ La poudre d’orge verte
  • ✅ La poudre de coquille d’œuf
  • ✅ Le vinaigre de cidre
  • ✅ Les pré et probiotiques
  • ✅ L’argile verte & blanche
  • ✅ Le curcuma

Rejoignez nos emails privés et recevez votre guide 🎁

<strong>À propos de l'auteur :</strong>
À propos de l’auteur :

Passionnée par les animaux, je me bats chaque jour pour leur offrir un monde meilleur. Après avoir étudié leur comportement, c’est tout naturellement que j’écris avec passion autour de ces sujets.

Clémence de Kibbs.fr

Crédits photo : Pixabay

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *