Sevrage chiot
David Quammen

David Quammen

Sevrage du Chiot : 6 Étapes clés de sa naissance à ses croquettes

Les points clés de l'article 🔑

À travers les premiers battements du cœur d’autonomie, découvrez les six étapes essentielles qui guident un chiot depuis le giron maternel jusqu’à sa première gamelle de croquettes.

Le début du sevrage : l’instinct maternel et la première poussée d’autonomie

La nature orchestre avec finesse les premiers jours de la vie d’un chiot. L’instinct maternel joue un rôle clé quand vient le temps du sevrage, un moment charnière vers l’indépendance.

La mère, par ses propres comportements, entame ce processus en repoussant ses petits, leur enseignant la première leçon d’autonomie entre la quatrième et la cinquième semaine. Ce phénomène déclencheur suscite la curiosité et une capacité d’adaptation remarquable chez les jeunes animaux.

Reconnaître le bon moment pour sevrer : conditions et considérations spécifiques

Le timing du sevrage ne s’improvise pas. Plusieurs conditions affectent cette étape décisive : le nombre de chiots, la taille des races et la santé de la mère influencent le moment adéquat.

Observer l’évolution de la portée, l’appétit croissant des chiots et les signaux comportementaux de la mère reste essentiel pour déterminer le bon moment.

La prévention sanitaire : traitement contre les vers avant le sevrage

Prendre soin d’un chiot passe par une étape préventive cruciale : le traitement antiparasitaire. Vers leur vingtième jour, un premier traitement s’impose, suivi d’autres mensuels jusqu’à leurs six mois.

C’est un geste vital qui garantit le bien-être animal et accompagne idéalement la transition alimentaire du sevrage.

Initiation à l’alimentation solide : le mélange lait maternisé-croquettes

Avec l’introduction progressive de l’alimentation solide, les chiots font un pas de géant vers leur indépendance. Un mélange savamment dosé de lait maternisé et de croquettes finement émiettées compose leur tout premier repas solide.

Lire aussi :  Pourquoi mon chien se mord les pattes ? (et que faire ?)

Cette nouvelle texture éveille leur curiosité et forge leur palette gustative.

L’accoutumance progressive aux croquettes : la cinquième semaine cruciale

Durant la cinquième semaine, on assiste à un changement significatif : les chiots s’aventurent vers de petits festins composés uniquement de croquettes pour chiots.

Les rations s’ajustent en quantité pour répondre à leurs besoins nutritionnels croissants, toujours dans le respect de leur développement.

L’aboutissement du sevrage et l’importance d’un sevrage bien mené

Après sept à huit semaines de transition douce, le sevrage atteint son apogée. À ce stade, les jeunes chiens devraient être pleinement prêts à consommer quatre repas par jour.

Un sevrage bien mené est gage d’équilibre émotionnel et social, posant les jalons d’une intégration réussie dans leur nouveau foyer et dans le monde canin plus large.

Vous avez aimé ?

Nos meilleurs articles dans la thématique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter experts

Notre newsletter vous fournit les bons conseils pour progresser en prenant plus de plaisir.