fbpx

Comment promener son chat ?

Les chats ont été domestiqués bien plus tardivement que les chiens. Ce qui explique en partie que le fait de les promener en laisse paraisse pour certains extravagant. Cependant, les chats ne sont plus faits pour vivre à l’extérieur. À partir du moment où nous les avons domestiqués, il y a près de 8 000 ans déjà, on ne peut plus revendiquer l’instinct de survie ou l’état sauvage. Alors comment pouvons-nous promener notre chat ?

Du reste, affirmer qu’un chat est heureux lorsqu’il est enfermé entre quatre murs toute sa vie n’est pas vrai non plus. Comme tout être vivant, il a besoin d’air. D’où le juste milieu que l’on retrouve grâce aux promenades. L’équipe Kibbs vous guide alors dans les bases de l’apprentissage des promenades en laisse avec votre chat.

Comment habituer mon chat à la mobilité ?

C’est simple. Un chat a son propre caractère tout comme ses propres goûts. Si vous l’avez chaton avec un sevrage alimentaire et maternel correct, c’est-à-dire à l’âge d’au moins 3 mois et demi ou 4 mois, alors vous avez plus de chances pour que bouger devienne une habitude.

En revanche, il faut savoir que d’ordinaire, les chats ne sont pas des animaux qui apprécient les changements fréquents. Ne serait-ce qu’un changement de place des meubles dans la maison par exemple. Ce n’est donc pas naturel pour un chat de changer d’environnement fréquemment.

Pourtant, le cas contraire est de plus en plus observé avec des chatons recueillis non sevrés qui s’adaptent aux habitudes de vie de leurs parents humains. Tant qu’ils sont avec eux, il ne leur manque rien. Plusieurs comptes instagram de voyageurs internationaux qui ont trouvé des chatons sur leur route et les ont adoptés retracent à travers leurs publications leurs périples. Ces chats sont nourris, abreuvés, habitués à faire leurs besoins à l’extérieur ou parfois même à l’intérieur et à l’extérieur, ont des jouets, des endroits confortables autant que possible pour dormir et sont aimés. Finalement, ils ont tout ce dont ils ont besoin. Des personnes pour veiller sur eux, les aimer et leur garantir une bonne santé.

Rien n’est donc impossible !

À partir de quel âge promener son chat ?

Pour ceux qui viennent de recueillir un chaton ou qui ont un chat adulte, la réponse sera la même. À partir de 6 mois, il est possible de les promener. Les 5-6 mois correspondent à la stérilisation de votre petit félin. Après cette étape, il faut simplement bien connaître leur caractère, adopter une méthode progressive et les familiariser avec plusieurs environnements.

Chaque chat est unique et donc différent. Cela prendra le temps qu’il faudra. En aucun cas vous devez sauter des étapes. Au risque de provoquer des blocages et des peurs chez votre animal. Chaque chose en son temps. Vous devez absolument vous adapter au rythme d’apprentissage de votre chat. Soyez patient et tout ira pour le mieux ! 😻

La compatibilité avec le caractère de mon chat

Le caractère du chat va majoritairement déterminer les possibilités qui s’offrent à vous. D’une part, car une âme d’aventurier ne s’invente pas. Mais aussi car les goûts et les couleurs s’affinent en grandissant. Notamment en fonction de la socialisation que votre chat adulte a eue. La socialisation d’un chat est une étape fondamentale pour favoriser l’apprentissage des promenades en laisse ou à plus petite échelle, les sorties chez le vétérinaire.

promener son chat

Cependant, ce qui joue en votre faveur, c’est que la curiosité des chats n’a pas d’égal. C’est d’ailleurs ce trait de caractère qui leur joue le plus souvent des tours lorsqu’ils partent à l’aventure tout seuls à l’extérieur. Donc avec du travail, en douceur, petit à petit, vous aurez peut-être de très bons résultats. Et ce, même avec un chat adulte voire sénior !

La méthode progressive positive

Si vous pensiez que les chats n’étaient pas capables d’être à l’écoute et de comprendre ce que vous leur demandez, détrompez-vous ! Les chats sont des animaux très intelligents et réceptifs. Ils sont d’ailleurs capables d’apprendre à tout âge. À condition bien sûr, de comprendre leur mode de fonctionnement et de communication.

Un objectif à la fois

Dans un premier temps, comme dans tout projet, fixez-vous un premier objectif à court ou moyen terme. Si vous souhaitez par exemple pouvoir partir en randonnée avec votre chat, les étapes ne seront pas les mêmes que si vous souhaitez transporter uniquement votre félin chez le vétérinaire ou l’amener avec vous chez des amis. De plus, si vous commencez tout de suite par vouloir partir en randonnée dans les Alpes avec votre chat, cela risque d’être un peu trop ambitieux. C’est pourquoi il convient de réfléchir et de statuer sur un premier objectif atteignable pour commencer dans les meilleures conditions.

Dans tous les cas, en fonction de votre premier objectif et de votre objectif final, il faudra vous équiper en conséquence. L’idée n’est pas d’acheter plusieurs articles avant de trouver celui qui associe sécurité et confort pour votre animal. Autant investir directement dans les bons équipements. Cette partie est à anticiper autant que possible et à échelonner. Parce que bien sûr, parfois les objectifs finaux deviennent plus accessibles en fonction des progrès de nos petits félins ! 😸

Imaginons que le premier objectif soit qu’il sache marcher en laisse à l’échelle de la maison ou du jardin (ce qui est déjà énorme !). Le second, c’est-à-dire votre objectif final, c’est de partir en randonnée avec votre chat.

Concrètement, si l’on poursuit notre exemple et le premier objectif. C’est-à-dire le fait de pouvoir se promener en laisse dans la maison ou le jardin. Il faudra pour l’atteindre mettre en place des actions et les planifier dans le temps. Il faut tout d’abord commencer par favoriser l’acceptation du port du harnais.

Pour ce faire, commencez par montrer le harnais à votre chat. Ne l’autorisez pas à jouer avec. Essayez ensuite de lui faire passer la tête dedans en tenant une friandise de l’autre côté. Répétez plusieurs fois l’exercice. Autant que nécessaire. Jusqu’à ce que vous puissiez lui mettre son harnais sans encombre. Puis, une fois cette étape acquise, laissez lui progressivement quelques minutes puis une heure ou deux le harnais pour qu’il se familiarise avec.

Chat c'est une bonne idée ! 🐱
En parallèle, prenez de l’avance en l’habituant aux bruits de l’extérieur. Pour ce faire, passez-lui des vidéos de tous les différents bruits que vous pourriez rencontrer dans un environnement particulier, votre jardin par exemple.

Les jours ou semaines suivantes, introduisez la laisse. De même, agissez progressivement. En ce qui concerne la marche en laisse, comme pour le harnais il faudra motiver votre chat. Il faut qu’il comprenne quel est le but de votre démarche, que peut-il y gagner. Essayez avec un jouet ou une friandise au départ et faites quelques pas.

Ensuite, après avoir vérifié vos réglages (harnais + laisse ajustés) vous pouvez faire une première tentative au calme dans le jardin. Si toutefois vous n’avez pas de jardin envisagez un endroit le plus calme possible, à l’écart des bruits qui pourraient l’effrayer. Puis, après plusieurs tentatives, vous pourrez rallonger petit à petit vos sorties.

Les différents environnements à explorer

Une fois que le port du harnais, de la laisse et que la marche en laisse sont ok ✅, essayez de varier les environnements. Les chats sont très sensibles au bruit. Ils ont en effet une audition plus fine que la nôtre. C’est pourquoi nous vous recommandions de les familiariser avec les sons d’un environnement à la fois. Vous trouverez bon nombre de vidéos sur internet avec par exemple des bruits d’oiseaux ou de voitures.

réussir à promener son chat

L’environnement rural et l’environnement urbain sont les deux principales catégories. Les difficultés seront différentes mais pas pour autant moins complexes à gérer. Il est de ce fait nécessaire de se focaliser sur une catégorie à la fois. Car au sein d’une même catégorie, plusieurs cas de figures peuvent se présenter à vous et leur apprentissage prendra du temps.

L’environnement rural est d’ordinaire plus calme. Vous risquerez moins d’être dérangé. Nous vous recommandons alors de commencer par être à l’aise dans ce contexte avec votre chat. Les bruits de la nature sont très différents de ceux des villes. Jusque là, nous ne vous apprenons rien. Mais votre petit félin qui n’y est pas accoutumé ne saura plus où donner de la tête. Faites bien attention en revanche aux épillets, aux piqûres d’insectes, tiques et aux pièges de chasseurs si vous allez en forêt.

L’environnement urbain reste plus agité. Il nécessite une concentration sans faille au vu de la multitude d’informations qu’il renvoie à la seconde. Ce qui va rapidement fatiguer à la fois votre animal et vous-même. Comme pour les chiens, il faudra éviter les bains de foule, cela peut être dangereux pour votre chat. C’est pourquoi nous vous conseillons d’investir dans un sac à dos sécurisé. De cette manière, pas de question à se poser, vous pouvez rapidement mettre en sécurité votre animal ou lui offrir du repos à tout moment de la promenade.

L’environnement purement urbain, c’est-à-dire les centre-villes ou lieux très fréquentés, reste tout de même à éviter pour la plupart des chats. Le degré de difficulté est fort. Votre chat risque d’être inconfortable. À vrai dire, tout dépend de l’histoire de votre chat. Certains auront toujours peur des voitures par exemple ou des chiens s’ils ont subi un traumatisme petit. Avec beaucoup de travail et de patience il est parfois possible d’y remédier. 👍

Quoiqu’il en soit, si vous êtes déjà à l’aise au point de vouloir tenter votre première randonnée avec votre félin, c’est déjà un très bon point ! Vous pouvez être fier(e) ! 😻


Rejoindre nos emails privés pour bénéficier de conseils sur votre chat ⬇️

<strong>À propos de l'auteur :</strong>
À propos de l’auteur :

Passionnée par les animaux, je me bats chaque jour pour leur offrir un monde meilleur. Après avoir étudié leur comportement, c’est tout naturellement que j’écris avec passion autour de ces sujets.

Clémence de Kibbs.fr

Crédits photos : Pixabay

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Enregistrer