fbpx

L’ostéopathie canine : c’est quoi ?

Qu’est-ce que l’ostéopathie canine ? Est-ce similaire à la pratique telle que nous la connaissons en tant qu’humains ? Qui peut pratiquer l’ostéopathie et dans quelles mesures ? Quand consulter un ostéopathe canin ?

Tout autant de questions qui nous trottent dans la tête sans trouver de réponses. Si cette pratique commence à se démocratiser chez les humains, elle reste encore quelque peu méconnue dans l’univers des animaux. Et, en particulier avec les chiens.

L’équipe KIBBS répond à vos questions ⬇️

Qu’est-ce que l’ostéopathie canine ?

L’ostéopathie est une pratique de médecine complémentaire qui vise à soulager les douleurs musculaires, osseuses, viscérales ou les tensions présentes dans le corps. Globalement, elle permet à travers des manipulations musculaires et squelettiques de rétablir l’équilibre de l’organisme. Et pas seulement celui des humains ! L’ostéopathie s’adresse également aux animaux, dont aux chiens. On parle d’ostéopathie canine dans ce cas.

Si elle est tant prisée chez les humains pour sa douceur et son aspect non-invasif, l’ostéopathie a également déjà fait ses preuves dans le monde animal. Dans de nombreux cas, les propriétaires ont fait appel à des ostéopathes pour soulager les maladies chroniques ou récidivantes dont leurs animaux étaient atteints. De plus, cette méthode n’implique pas la prise de médicaments ou de traitements particuliers.

Quelle formation pour un ostéopathe canin ?

Les ostéopathes canins peuvent avoir suivi une formation de vétérinaire avec une spécialisation complémentaire en ostéopathie animale. Ils peuvent aussi être diplômés d’une école spécialisée et avoir obtenu la certification d’aptitude délivrée par l’Ordre des vétérinaires. Cette profession est règlementée depuis le 19 Avril 2017 (décret n°2017-573), ce qui limite les pratiques illégales de cette activité.

L’ostéopathie est-elle réellement efficace sur les chiens ?

De plus en plus demandée, cette méthode thérapeutique apporte de nombreux bienfaits à votre chien. À condition d’être bien réalisée. On peut affirmer que l’ostéopathie pour chien a fait ses preuves en soulageant de nombreux chiens atteints par des pathologies. Attention toutefois à ne pas considérer que l’ostéopathie remplace une consultation chez le vétérinaire. Ces deux médecines sont bel et bien complémentaires. En effet, c’est leur complémentarité qui déterminera leur efficacité sur le long terme.


🚿 Faut-il désinfecter les pattes de son chien ?


ostéopathe canin

Quand avoir recours à l’ostéopathie ?

Il n’y a pas particulièrement d’âge qui détermine la nécessite d’une consultation d’ostéopathie canine.

Vous pouvez, par exemple, faire appel à un ostéopathe canin si votre chien est atteint d’une pathologie canine, a subi un choc suite à un accident de la route, ou a des douleurs dans les articulations. Nous vous recommandons toutefois de vous renseigner auprès de votre vétérinaire pour obtenir les coordonnées d’un professionnel compétent et certifié.

En revanche, votre chien n’a pas besoin d’être mal en point ou malade pour vivre sa première consultation d’ostéopathie. Un chiot en pleine croissance, un chien adulte ou un chien sénior peuvent tout aussi bien en bénéficier.

Par ailleurs, si votre chien exerce une activité sportive (canicross, cani-VTT, …), une consultation d’ostéopathie ne peut être que bénéfique. Que celle-ci soit régulière ou occasionnelle, son intensité peut causer à long terme des problèmes musculaires voire osseux à votre chien. Dès lors, agissez en prévention !

L’ostéopathie pour chien, en plus de rétablir l’ordre dans l’organisme de votre animal, réduit aussi l’anxiété et le stress. Comme dit le proverbe : « Un esprit sain dans un corps sain » !

À la fois curative et préventive, l’ostéopathie canine répond à des besoins variés. On peut donc en conclure que quel que soit l’âge du chien, qu’il soit malade ou non, il est possible d’envisager une consultation chez un ostéopathe canin.

chien âgé

Comment se déroule une séance d’ostéopathie canine ?

Les séances d’ostéopathie durent en moyenne entre une demie-heure et une heure. C’est avant tout une démarche qui requiert du temps.

En effet, lorsque l’on fait appel à un ostéopathe canin, mieux vaut avoir du temps devant soi pour notamment éviter d’apporter du stress supplémentaire à l’animal. Celui-ci a besoin de prendre ses marques, d’entrer en contact progressivement avec le professionnel. Et pour ce faire, il a besoin de temps.

Il faut savoir que cette méthode thérapeutique produit des résultats sur le long terme. De ce fait, il est inutile d’attendre de voir des résultats dès la première séance quel que soit le motif de la consultation. La patience est le maître mot.

Le nombre de séances ne peut se définir au préalable. Certains chiens auront besoin de plus de séances en fonction de la raison de leur présence au rendez-vous (maladies, douleurs osseuses, musculaires,…). Les séances doivent être également espacées (au moins 1 à 2 mois entre chaque). En prévention, réaliser 1 à 2 consultations par an est suffisant.

Leur coût varie en fonction du professionnel à qui vous faites appel. La note se situe entre 50 et 100 € en moyenne en France.

Le praticien commence par vous interroger sur votre chien. Différents sujets seront évoqués durant cet entretien tels que l’état de santé de votre animal, son comportement, son environnement, son alimentation. Tout dépendra notamment du motif pour lequel vous consultez ce spécialiste.

Ensuite, une fois l’échange terminé, l’ostéopathe procède à l’examination du chien. Il recherche en palpant son corps d’éventuelles sources de tensions ou de douleur. Le praticien l’observe immobile et en mouvement. Cela lui permet entre autres de faire un bilan général de l’état de votre animal de compagnie.

Puis, une fois cette étape réalisée, l’ostéopathe canin vous indiquera ce qu’il préconise. Selon la situation, soit il commencera directement les manipulations adaptées au cas. Ces manipulations peuvent être apparentées à de légers massages ou pressions sur des zones précises du corps de votre chien.

En revanche, si selon lui le cas dépasse son champs de compétences, il vous préconisera une consultation chez votre vétérinaire.

Dans le cas où votre animal a reçu les soins d’un ostéopathe pour chien, vous devrez le laisser se reposer a minima 24 à 48h à la suite de sa séance. C’est-à-dire éviter toute sollicitation ou activité sportive dans les deux jours suivant le rendez-vous.

chien actif

Verdict : on appelle ou pas ?

On peut consulter un ostéopathe canin pour différentes raisons, à la fois en prévention ou pour remédier à des maladies ou problèmes de santé du chien. Et ce, quel que soit l’âge du chien. Un chiot peut autant en avoir besoin qu’un chien adulte ou qu’un chien plus âgé.

Faire la démarche de débuter un suivi en ostéopathie pour son chien, c’est prendre le temps nécessaire. À la fois pendant les rendez-vous mais aussi pour constater les effets sur votre chien. Les effets de cette méthode thérapeutique ne sont pas visibles dans l’immédiat mais sur le long terme.

Enfin, trouver un bon praticien n’est pas toujours chose aisée. C’est pourquoi, en plus de mener votre enquête de votre côté, vous pouvez toujours demander à votre vétérinaire de vous recommander un ostéopathe canin compétent. Il s’agit surtout de trouver quelqu’un de confiance.

Quoiqu’il en soit, gardez bien en mémoire qu’un traitement ostéopathique vient en complément du suivi vétérinaire. En aucun cas, l’un remplace l’autre. Et vice versa. L’alliance de la médecine générale vétérinaire et de l’ostéopathie reste une bonne alternative pour garder votre animal en bonne santé tout au long de sa vie. Alors n’hésitez plus à tenter l’expérience, vous et votre chien ne pourrez en tirer que du positif ! 😉


Rejoignez nos emails privés et recevez votre guide 🎁

<strong>À propos de l'auteur :</strong>
À propos de l’auteur :

Passionnée par les animaux, je me bats chaque jour pour leur offrir un monde meilleur. Après avoir étudié leur comportement, c’est tout naturellement que j’écris avec passion autour de ces sujets.

Clémence de Kibbs.fr

Crédits photos : Freepik & Pixabay

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partagez
Tweetez
Enregistrer