fbpx
pourquoi mon chien se mord les pattes : causes et solutions
Clémence de Kibbs.fr

Clémence de Kibbs.fr

Pourquoi mon chien se mord les pattes ? (et que faire ?)

Les points clés de l'article 🔑

Votre chien mord ses pattes ? Ou les lèche plus que d’habitude ? Vous avez raison de vouloir comprendre les causes de ce comportement. Car il n’est pas du tout anodin.

Ce qui peut être pris pour un excès soudain de propreté, est en réalité un message à prendre très au sérieux de la part de votre chien. 📩

Pas de panique ! Nous sommes là pour vous aider.

Découvrons ensemble pourquoi votre chien se mord les pattes et les solutions à apporter. 🐾

Mon chien se mord les pattes : quelles raisons possibles ?

Non, ce n’est pas mignon. Un chien qui se lèche ou se mord les pattes, ce n’est pas du tout bon signe. D’ailleurs, il en va de même pour un chiot ou un chien sénior.

C’est surtout mauvais signe lorsque cette action se répète. 👎🏻

Mais alors, quelles sont les causes possibles de ces morsures intempestives ?

Mon chien se mord les pattes à cause d’une douleur ?

Si vous observez votre chien se mordre frénétiquement une ou plusieurs pattes en couinant, c’est qu’il exprime plus qu’une simple gêne.

La douleur chez le chien n’est pas toujours facile à déceler. Un animal ne manifeste pas toujours sa souffrance en pleurant ou criant. Il faut alors ouvrir l’œil.

Plusieurs critères et attitudes permettent malgré tout de la repérer.

  • Si votre chien ne vous laisse pas toucher sa patte par exemple.
  • S’il se tourne ou se met à l’écart.
  • Ou plus explicite encore, s’il couine ou émet des sons étouffés au toucher de celle-ci.

Pas de doute, c’est qu’il souffre. Mais de quoi ?

Bonne question. Là encore, plusieurs causes sont possibles.

  • Votre chien peut faire une allergie à des piqûres d’insectes par exemple. Sa patte peut alors gonfler à cause de l’inflammation produite. 🐝
  • Si vous avez oublié de le traiter contre les parasites, il se peut que ce soit dû à des démangeaisons liées à l’invasion de ceux-ci dans le pelage de votre animal.
  • Un corps étranger peut aussi s’être immiscé dans l’un de ses coussinets ou entre ses doigts. Une épine, un morceau de verre, de fer ou encore des épillets ont pu se coincer dans ses pattes. 🌾
  • Il peut également s’agir d’une allergie à son alimentation. 🥘

En effet, une intolérance alimentaire peut faire l’objet de problèmes cutanés (de peau) chez le chien de type eczéma. L’alimentation a un impact direct sur la peau de votre animal. C’est pourquoi il faut écarter cette possibilité rapidement.

Mon chien se mord les pattes à cause du stress ?

Souvent sous-estimé, le stress est pourtant la cause de bien des maux.

Votre chien peut alors vouloir se libérer du stress qui l’accable en mordillant ses pattes. Ou aussi en les léchant. Ce comportement peut alors très vite devenir compulsif.

Le stress peut être lié à l’environnement, à une personne ou un type de personne particulier. Il est directement associé au sentiment de peur.

Cela peut venir d’un problème ou d’un manque intervenu au moment de la socialisation. Ou alors du passé de votre animal (maltraitance, abandon, …).

👉 Votre chien en a peut-être également ras les pattes de rester seul à longueur de journées. La solitude peut être une source de stress immense pour lui.

Le léchage ou le fait de mordre ses pattes sont alors un moyen pour le chien de rechercher de l’apaisement. Un peu comme nous lorsque nous rongeons nos ongles.

Mon chien se mord les pattes car il s’ennuie ?

L’ennui est aussi une autre possibilité pour expliquer le fait que votre chien morde ses pattes.

S’il reste souvent seul à la maison par exemple. Et qu’en règle générale ses besoins physiques et intellectuels ne sont pas respectés. Vous pouvez être sûr(e) que l’ennui va s’installer.

Votre chien va alors tenter de s’occuper comme il le peut. À ce moment-là, il peut développer ce type de comportement. Et même le reproduire une fois que vous serez rentré(e). Alors gardez l’oeil ! 👀

Il s’agit là d’une douleur d’ordre psychologique. Ce qui n’en est pas moins douloureux pour votre fidèle compagnon.

Et cette douleur psychologique va se transformer en douleur physique à travers le léchage intempestif. Il s’agit d’automutilation.

chien qui se mord les pattes

Mon chien se mord les pattes : quel(s) risque(s) ?

Un chien qui se mord les pattes est synonyme de risques pour sa santé mentale et physique. ⛑

Les Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC)

Votre chien se lèche les pattes même en votre présence ?

Bon, là ça devient sérieux. Mais pourquoi ? 🧐

Le principal risque c’est qu’il va alors répéter cette action de plus en plus souvent. Elle va rentrer dans ses habitudes. Mais pire encore, cela peut devenir une obsession.

À tel point que votre chien ne daignera même plus écouter un seul mot de ce que vous lui dites avant d’avoir terminé cette action. Et ce, quelle que soit la situation.

Le principal risque est que votre fidèle compagnon développe des stéréotypies ou Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC). Et oui, eux aussi peuvent en souffrir !

Ces troubles ne sont pas anodins. Votre animal ne peut pas rester comme cela.

D’une part, car ils sont causés soit par le stress, par la frustration, l’ennui ou par un dysfonctionnement du cerveau. 🧠

Et surtout car c’est une situation de mal être extrême pour le chien.

Il convient alors de vérifier auprès d’un vétérinaire et d’un.e comportementaliste canin quelle serait la source possible de ce comportement.

Abattement ou nervosité chez mon chien ?

Le second risque à prendre en compte qui découle directement de l’obsession est celui de l’agressivité.

En effet, le premier réflexe quand on voit notre animal lécher ses pattes frénétiquement c’est de lui demander d’arrêter.

Et plus nous constaterons l’absence de réponse de sa part, plus nous essaierons de nous approcher pour « forcer » une interaction (jeu, caresse, ordre, …).

Sauf que voilà… Vous allez tenter de l’empêcher d’accomplir son rituel. En tout cas, lui le prendra ainsi.

Si ce comportement dure et évolue de plus en plus rapidement sans que vous ayez encore vu un professionnel, le risque principal c’est d’obtenir une réponse agressive de la part du chien.

Nous l’avons vu lorsque nous parlions du stress et des Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC). Ils ont un impact très puissant sur l’état psychique de votre animal de compagnie.

Donc si vous ne comprenez pas ce message à temps, il se peut que l’état de votre chien se dégrade. Plusieurs réactions sont possibles : l’abattement ou la nervosité.

L’ennui et le stress à haute dose, c’est un aller direct vers la dépression. Et pas que pour nous les humains !

Cette situation peut alors conduire à un repli sur lui-même. Cela va se traduire par un chien qui se met à l’écart, qui se cache pour se lécher les pattes, qui ne montre plus d’entrain à aller manger, se promener ou pour jouer,…

application-kibbs

Elle peut aussi engendrer une réponse plus agressive. C’est-à-dire de passer aux grognements ou directement à la morsure.

Impossible de lui en vouloir. Et encore moins de le punir ou d’être violent.e avec lui !

Il faut rapidement chercher la cause de ce mal-être chez votre chien. Et accepter aussi le résultat de cette recherche. Pour travailler et retrouver un équilibre sain dans votre relation avec votre animal de compagnie.

Il est très complexe de gérer son stress. Et encore plus difficile de s’en libérer et de remonter la pente lorsque l’on vit une dépression. Notamment pour les animaux qui sont de base bien souvent incompris.

Alors c’est pas le moment de le lâcher ! Nous verrons un peu plus loin dans cet article comment vous pouvez l’aider. ❤️

Les plaies de léchage chez mon chien

La conséquence de ces actes d’automutilation est ce que l’on appelle les plaies de léchage.

Le chien lorsqu’il lèche ou mord ses pattes à outrance va alors se causer des plaies au niveau des pattes ou des coussinets. 🩹

Le principal risque demeure l’infection de ces plaies.

Il faut alors prendre les choses en main rapidement pour éviter d’en arriver au stade de l’infection en désinfectant avec des produits adaptés (sans alcool bien sûr).

Et en hydratant régulièrement (chaque jour ou plusieurs fois par jour dans certains cas) les pattes & coussinets de votre chien. Pour ce faire vous pouvez utiliser des produits cicatrisants vétérinaires.

Ou des crèmes cicatrisantes neutres pour bébé telles que cicaplast ou notre bon vieux cold cream disponibles en pharmacie.

Et oui, pas besoin d’être nécessairement un bébé humain pour profiter de leurs bienfaits !

❌ Attention, n’hydratez jamais une plaie ouverte.

Pour garantir une bonne cicatrisation (en l’absence de saignements) :

  • Commencez par vous laver rigoureusement les mains (et on n’oublie pas de bien les sécher !)
  • Procédez à la désinfection de la plaie à l’aide d’un antiseptique (vous avez bien de la bétadine ou de la chlorhexidine non alcoolisée à la maison) sur une compresse stérile. Si vous doutez sur un produit ou que vous n’avez pas grand-chose sous la main, utilisez de l’eau et un savon neutre. Pour les plus équipés d’entre nous, un cataplasme d’argile verte fait toujours des merveilles. En plus c’est 100% naturel !

Astuce ⭐️ : ne jamais repasser deux fois au même endroit avec la même compresse sur la plaie au moment de la désinfection, vous pourriez produire l’effet inverse sans le vouloir !

Séchez la plaie puis placez des compresses stériles avec un peu de bétadine sur les zones à risque. Fixez-les ensuite avec un sparadrap.

Astuce ⭐️ : pas si vite pour la pose du sparadrap ! Pour éviter de l’arracher (avant que votre chien ne s’en occupe s’il n’a pas de collerette), faites un pli de chaque côté avant de l’apposer sur les compresses stériles. Puis, au moment de le retirer, tenez la peau. Et allez-y progressivement sans tirer comme une brute.

Mieux vaut prévenir que guérir, n’attendez pas l’arrivée des plaies pour réagir. 🐾

chien qui se mord les pattes : trouver la cause

Mon chien se mord les pattes : que faire pour y remédier ?

Nous avons vu qu’un chien qui se mord les pattes avec insistance est un comportement alarmant.

Après avoir listé les différentes causes possibles et les risques encourus, il est temps d’agir pour la santé de votre chien.

Mais de quelle manière ? Et dans quel ordre ? 🤔

Visite chez le vétérinaire

Dans un premier temps, il faut écarter toutes les causes médicales possibles.

C’est donc synonyme de visite(s) chez le vétérinaire ! 🥼

Après avoir observé votre chien se mordre ou se lécher avec insistance les pattes. Essayez de vérifier si vous voyez un corps étranger dans sa patte à l’œil nu.

Si possible, filmez-le. C’est toujours un plus pour faire avancer un diagnostic auprès d’un professionnel du monde animalier. Le cas échéant, prenez des notes sur ce que vous observez.

Chaque détail compte ! 🔍

Testez ensuite la douleur. Pleure-t-il lorsque vous touchez une zone ? Refuse-t-il de vous donner sa patte ? Se met-il à l’écart ?

👉 Si vous avez répondu oui au moins à deux de ces trois questions, informez-en votre vétérinaire.

En effet, il est important d’écarter impérativement les causes médicales avant d’entamer la suite de vos recherches.

Et oui, vous êtes également acteur de la détermination du bon diagnostic ! Ne sous-estimez pas vos qualités d’observation 👀.

Il faudra peut-être plusieurs examens avant de savoir s’il s’agit d’un problème médical. Tenez bon !

Et n’oubliez pas, la confiance n’exclut pas une vérification. N’hésitez pas à demander un second avis si le doute persiste.

Comprendre la source de ce mal-être

Une fois que vous avez éliminé toutes les pistes médicales, il faut maintenant inspecter l’environnement et les habitudes de vie de votre chien.

Ce n’est pas toujours facile d’avoir un oeil objectif sur la situation.

C’est pourquoi nous vous recommandons l’intervention d’un comportementaliste canin.

Il pourra potentiellement pointer des éléments auxquels vous n’auriez jamais pensé d’emblée. Et surtout vous proposer des solutions concrètes.

Pour certains, cette étape n’est pas des plus simples. Car il s’agit aussi d’accepter de modifier ses habitudes durablement.

Cependant, avoir un animal, c’est s’engager à répondre à ses 5 besoins fondamentaux. Il s’agit de créer une relation gagnant-gagnant source d’épanouissement sur le long terme.

Alors forcément, il faut apprendre à se comprendre l’un et l’autre. À s’écouter et à communiquer. Et puis, apprendre ensemble en continu. Ce qui induit évidemment de faire des erreurs, de parfois se sentir perdu.e.

Mais aussi d’accepter de déconstruire et reconstruire ses savoirs, ses a priori, ses représentations et surtout de d’actualiser les conseils de tata ou de papy sur les animaux.

Autrement dit, de ne pas se reposer sur ce que l’on pense être acquis et accepter de se remettre en question.

Chaque animal est différent, unique. Avoir « toujours eu des chiens » n’est pas un gage de connaissance absolue.

👉 Les professionnels du secteur animalier gardent une veille continue car c’est un domaine en perpétuelle évolution.

Les chiens sont des animaux merveilleux. Ils vous donneront toujours ce qu’il y a de meilleur en eux. Et même plus encore !

Alors ne culpabilisez pas si vous avez fait une erreur. Personne n’est parfait !

Le plus important c’est la volonté d’apprendre et d’améliorer la situation pour votre chien. Car il n’a que vous sur qui compter.

En fait l’essentiel, c’est d’avancer main dans la patte quoi ! 🐾

Palier son ennui

Si vos recherches vous amènent à comprendre que votre chien s’ennuie, bonne nouvelle : vous pouvez vite rectifier le tir.

Dans ce cas, il va falloir enrichir son environnement.

Pour cela, vous pouvez lui proposer divers jeux d’occupation. En plus de stimuler son intellect, ceux-ci vont beaucoup le distraire. Il existe différents niveaux de difficulté.

Nous vous conseillons de commencer avec lui lors de la première utilisation. Et de prendre un plateau de jeu ou une activité plus « facile ». Il sera toujours temps de complexifier au fur et à mesure de sa progression.

Ce n’est pas parce qu’un chien ne trouve pas d’emblée la solution qu’il n’est pas intelligent. Au contraire ! Il se peut aussi qu’il n’apprécie pas ce jeu.

Vous savez, les goûts et les couleurs, c’est comme pour nous !

Il faudra alors tester et prendre en compte ses préférences. Le laisser choisir.

Il est également possible de lui organiser des chasses aux croquettes dans la maison. C’est très utile notamment si vous vous absentez pour vous rendre au travail.

Votre chien reste alors occupé à chercher les croquettes que vous avez cachées un peu partout. Et puis, c’est un bon entrainement pour un flair d’enfer !

En parallèle, il faudra aussi revoir les dépenses physiques.

Certaines races de chien ont un besoin énorme en dépenses énergétiques. Mais race ou pas, tous les chiens ont besoin de se promener plusieurs heures par jour.

Ils ont aussi besoin d’explorer divers circuits et environnements.

Et puis de jouer avec leur congénères ou de faire une promenade à leurs côtés. En effet, ils ont de nature un besoin social.

Les laisser faire des choix d’itinéraire pendant la promenade est aussi important.

Quoiqu’il en soit un jardin, même immense ne suffira jamais à contenter un chien. D’une part, car il a besoin de retrouver ses congénères autour de temps de jeux.

Mais aussi parce qu’il a besoin de découvrir de nouveaux environnements, de nouveaux endroits et odeurs.

Aucun chien sur terre n’est fait pour être sorti 20 minutes par jour. Comptez au moins deux heures par jour.

Et ce n’est pas uniquement un moment hygiénique, le temps de promenade doit être riche et actif pour assurer une dépense physique conséquente.

Mon chien se mord les pattes : on fait le point ?

Un chien qui se mord ou se lèche les pattes à répétition ce n’est pas bon signe. Vous devez prendre la situation très au sérieux.

Ce comportement peut être le résultat :

  • D’une douleur plus ou moins liée à l’intrusion d’un corps étranger / une piqûre d’insectes
  • De démangeaisons liées à une invasion de parasites
  • D’une allergie alimentaire
  • D’une réaction cutanée
  • De l’anxiété et du stress
  • De l’ennui

Les risques sont tout aussi importants. En effet, votre chien peut 🐶 :

  • Être sujet à des Troubles Obsessionnels Compulsifs (TOC) liés à un stress beaucoup trop lourd à supporter.
  • Faire une dépression (abattement) ou devenir agressif si vous ne le laissez pas accomplir ses rituels (TOC).
  • S’auto-mutiler et créer des plaies de léchage qui peuvent s’infecter gravement.

Nous vous conseillons alors de réagir au plus vite et de ne pas laisser cette situation s’installer.

Dans un premier temps, observez un maximum son comportement et n’hésitez pas à le filmer lorsqu’il se mord les pattes.

Essayez en parallèle de vérifier si une zone sur ses pattes semble douloureuse. Si c’est le cas ➡️ direction le cabinet vétérinaire !🥼

Quoiqu’il en soit, si ce comportement persiste depuis plusieurs jours, nous vous encourageons vivement à consulter un professionnel de santé animale.

Vous pourrez ainsi écarter toutes les causes médicales et vous rassurer. Toutefois, des examens peuvent être nécessaires. Cette démarche peut alors prendre du temps. Gardez le cap ! ⛑

Une fois toutes ces raisons écartées, recherchez plutôt du côté de l’ennui et du stress.

L’œil avisé d’un.e comportementaliste canin compétent.e est alors préférable. À la fois pour une question de compétences en traduction du langage chien ➡️ humain et inversement (et oui ils sont bilingues animaux !). Mais aussi pour plus d’objectivité et de conseils avisés sur les actions à mener. 🔍

L’objectif est de soigner le mal-être que ressent votre animal une fois que vous aurez trouvé sa ou ses cause(s).

N’oubliez pas qu’en tant que parent d’animaux, vous êtes acteur principal du résultat de ce diagnostic et du traitement. Votre chien n’a que vous pour l’aider.

Il ferait n’importe quoi pour vous rendre heureux(se). Alors foncez ! C’est un travail à mener main dans la patte. Avec beaucoup d’amour et de patience, on arrive toujours à de beaux résultats. 🐾

Mais là-dessus, on sait qu’on peut compter sur vous ! ❤️


Rejoignez nos emails privés et recevez votre guide 🎁

Crédits photos : Pexels

Vous avez aimé ? partagez !

Partager sur facebook
Partager sur pinterest
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Nos articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

SCANNEZ l'alimentation de votre animal