fbpx

Doit-on désinfecter son chat ?

De plus en plus de propriétaires d’animaux ont désormais compris que leur animal n’était pas un transmetteur actif du covid-19. Pourtant, une nouvelle pratique liée au coronavirus semble faire surface. En effet, certains désinfectent les poils ou les pattes de leurs chats. Cependant, est-ce vraiment une pratique nécessaire ? Faut-il vraiment désinfecter ou laver les pattes de son chat après chacune de ses sorties ? On vous en dit plus par ici ⬇️

Peut-on utiliser du gel hydroalcoolique sur les chats ?

Ces derniers jours, plusieurs vétérinaires français ont reçu des demandes au sujet de la désinfection des pattes des chiens mais aussi des chats. Certains sont même allés jusqu’à désinfecter les coussinets ou le pelage entier de leurs chats à l’aide de gel hydroalcoolique. Dès lors, les vétérinaires alertent sur la situation.
Ils rappellent en effet qu’en aucun cas vous ne devez faire usage de gel désinfectant, ou d’autres détergents sur votre animal. Cela peut être très dangereux et le fragiliser.

Ces produits peuvent entre autres causer des brûlures. En particulier sur les parties fragiles telles que les coussinets des félins. Et, encore moins sur la peau ou le pelage de votre chat. Celui-ci pourrait être sujet à des irritations ou des réactions cutanées (eczéma, pelade, …) plus graves.

flacons de gels desinfectants

En d’autres termes, ne mettez pas en péril la santé et le bien-être de votre chat avec ce type de produits.

Quelle méthode adopter dans le cadre de la pandémie de Covid-19 ?

 

Dans un premier temps, nous tenons à rappeler que le coronavirus se transmet uniquement entre les humains, les animaux ne sont pas des transmetteurs actifs. Du reste, ils peuvent l’être de manière passive. C’est-à-dire par leurs poils.

Nous vous recommandons vivement de garder votre chat avec vous pendant le confinement. C’est-à-dire de limiter voire de supprimer ses sorties si vous n’avez pas de jardin ou de balcon. Vous pouvez à la rigueur le promener en laisse dans votre jardin ou proche de votre habitation s’il en a l’habitude. Mais ne le laissez pas en liberté seul.

D’une part, parce qu’il reste encore un pourcentage important de personnes malintentionnées et mal informées qui peuvent croiser son chemin et le blesser, voire le tuer. Et, d’autre part, parce que s’il se balade de maison en maison dans le quartier et se fait caresser par un individu qui est porteur (même sans le savoir), il peut y avoir un risque. Tout comme si vous touchez le même paquet de pâtes dans un rayon que monsieur X qui est porteur du virus et non dépisté (ah oups il n’y a plus de pâtes dans les rayons …😁).

Cependant, si vous laissez tout de même votre animal sortir, vous pouvez par précaution à son retour passer un gant humide avec du savon ou quelques gouttes de vinaigre blanc, sur son pelage. Pour rappel, il faut un produit naturel, le plus neutre possible. En effet, il faut éviter les parfums ou produits trop chimiques sur les animaux. Laver son chat entièrement n’est d’aucune utilité.

Ne lavez pas avec du gel hydroalcoolique votre chat

Ne laissons pas nos inquiétudes tourner à l’obsession et impacter la santé de nos animaux.
Ce qu’il faut principalement retenir c’est que laver son chat après chacune de ses balades à l’extérieur n’est pas nécessaire. Et encore moins à l’aide d’un gel hydroalcoolique.

Malgré tout, ne laissez pas les gens caresser votre boule de poils par vos voisins ou des personnes que vous croiserez durant les balades en laisse. Techniquement, vous ne devriez pas croiser grand monde, confinement oblige.

Et n’oubliez pas le mot d’ordre : restez chez vous !
Sortez uniquement pour le strict nécessaire. Courage à tous !


Rejoindre notre communauté pour bénéficier de contenus exclusifs ⬇️

 

Crédit photo : Freepik.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *