Comment empêcher mon chien de mordiller des objets indésirables ?
Picture of Clémence de Kibbs.fr

Clémence de Kibbs.fr

Comment empêcher mon chien de mordiller des objets indésirables?

Les points clés de l'article 🔑

Votre fidèle compagnon une tendance désagréable à tout oublier? 

Découvrez des méthodes utiles pour convertir ses mauvaises habitudes en obéissance ludique.

L’art du signal sonore ou verbal : stop au mordillement

Comment calmer un chiot qui goûte le monde avec ses dents? Lorsqu’il commence à mordillerfaites un son fort, un sifflement ou prononcez le mot « stop ». La consistance est essentielle, chaque fois que l’on essaie de prendre un morceau, un son fort se produit et le jeu est interrompu. 

Pour enseigner que mordre équivaut à l’absence d’attention, ignorez le petit causeur de troubles. Vous devez immédiatement donner à votre chiot des jouets à mâcher pour éviter l’ennui et diriger ses émotions vers les objets appropriés. 

Sara Richter met en avant l’importance de « proposer diverses textures », afin de fournir une variété de sensations agréables pour favoriser un développement sain.

Il est évident que lorsque les chiots sont heureux, ils acquièrent des connaissances. Évitez les punitions si une morsure échappe pendant une heure de joie. Ils doivent associer le comportement souhaité à une expérience positive plutôt qu’à la peur ou à l’inconfort. 

Redirigez immédiatement votre attention vers un jouet. Lorsqu’il est réalisé, il doit être salué la félicité peut vous aider à mener des actions morales.

Un chien qui mordille des chaussures

La quête du regard : renforcer le lien chien-propriétaire

Créez un lien durable avec votre ami à quatre pattes démystifié en le capturant avec un signal et en le gardant attentif. 

Lire aussi :  Les races de chiens les plus gentils pour une vie en famille

L’exercice semble simple, mais il est essentiel demandez à votre chien de vous regarder et donnez-lui une friandise. Au début, une minute d’attention est suffisante. 

Ensuite, attendez ce moment pendant cinq, dix, vingt secondes une fête vous attend après ce défi. La relation entre vous et votre chien se tissera graduellement si vous persistez. Visez toujours plus loin et intégrez ce jeu des regards dans votre vie quotidienne. 

Un regard vers vous devrait toujours se terminer par une félicité, qu’elle soit verbale ou gustative, lors d’une promenade ou d’un jeu déchaîné.

Votre compagnon va apprendre que même dans le chaos, vous êtes le point d’ancrage sûr et réconfortant.

Patience et récompense : l’entraînement à la concentration

Malgré les tentations, essayez- vous de respecter votre demande?

 Acceptez la distraction pendant vos cours. Bousculez l’exercice après que votre chien commence à regarder dans vos yeux.

 Créez des éléments perturbateurs tels qu’un jouet qui tourne, un son étrange et une odeur séduisante. 

La satisfaction de votre animal doit naître de la concentration; communiquez votre commande et attendez 

Il n’y aura pas de drame si le chien échoue. Recommencez en augmentant la valeur de la récompense. Votre constance vous soutient. 

Des sessions courtes exclusivement fréquentes renforcent la prédisposition de votre assistant à sentir à l’autonomie

L’escalade contrôlée : introduire des distractions pour parfaire l’obéissance

La patience est essentielle pour réussir à entraîner un chien, mais cela demande subtilité et maîtrise. Augmentez son attention progressivement : si votre chien répond bien à un environnement calme, passez à des endroits plus animés.

Lire aussi :  F1 - Grand Prix du Japon 2024 : Red Bull domine avant les séances de qualification !

Un jour, il s’assiéra tranquillement, même dans des situations plus difficiles. Variez les environnements pour tester sa réactivité à différents bruits, mouvements et animaux. En travaillant sur ces aspects, vous développerez un meilleur contrôle de votre animal de compagnie

Rappelez vous que la frustration peut nuire à l’apprentissage. Face à un échec, prenez le temps de diversifier les exercices au lieu de reprendre le même.

La liberté surveillée : pratiquer sans laisse dans un monde de tentations

Le test ultime de votre influence est de promener votre chien sans laisse dans un environnement avec de nombreuses distractions. Entraînez-vous d’abord dans un endroit contrôlé, comme un parc pour chiots. Quand votre chien est prêt, passez à des espaces plus ouverts.

Commencez dans des zones fermées ou peu fréquentées, puis progressez vers des lieux plus animés. L’apprentissage peut être difficile avec des hauts et des bas. Si votre chien ignore soudainement vos commandes, retournez dans un environnement plus familier.

Ne voyez pas cela comme un échec, mais comme une stratégie d’ajustement pour renforcer les bases. Votre rôle est d’être le guide de votre chien face aux distractions de l’environnement. Avec de la patience et de l’entraînement, la liberté devient un espace de confiance mutuelle.

Vous avez aimé ?

Nos meilleurs articles dans la thématique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter experts

Notre newsletter vous fournit les bons conseils pour progresser en prenant plus de plaisir.