fbpx
chien âgé qui reçoit une caresse
Clémence de Kibbs.fr

Clémence de Kibbs.fr

Chien trouvé : que faire ?

Les points clés de l'article 🔑

L’application gratuite qui analyse les croquettes de votre chien ou chat.

Chien trouvé, errant, perdu, blessé,… Vous voulez l’aider ? Ça tombe bien, vous êtes au bon endroit. Découvrez la marche à suivre adaptée à votre situation. Pas de blabla, juste des astuces et actions pratiques. On est partis ? ⤵️

J’ai trouvé un chien : les 3 premières actions à réaliser

Chien trouvé : comment le mettre en sécurité ?

Si vous venez de trouver un chien, établissez d’abord un bilan de son état général. Est-il blessé quelque part ? Si oui, où ? Et quel type de blessure(s) constatez-vous ? Pouvez-vous l’approcher sans danger ? En effet, si le chien que vous trouvez a besoin de soins, il faut parfois agir vite. Restez toujours très prudent envers un animal que vous ne connaissez pas. Notamment s’il souffre. Dans la précipitation, il peut penser que vous ne lui voulez pas forcément du bien et agir en prévention pour se défendre. Dès lors, approchez-le doucement, parlez-lui d’une voix douce (et si possible apaisée).

Si le chien est craintif, souffre et ne se laisse pas approcher, appelez la gendarmerie pour vous venir en aide. Ils pourront ainsi prendre en charge le chien ou faire appel à la fourrière pour venir le chercher. Essayez toutefois de guider le chien vers un endroit où il sera hors de danger et où il ne pourra pas causer d’accident. Du reste, s’il semble en bonne santé et plutôt avenant, essayez de l’attraper pour le mettre en sécurité le temps de procéder à quelques vérifications.

Attendre un peu sur place

En fonction du lieu où vous êtes, et après l’avoir attrapé et mis en sécurité, attendez au moins quelques minutes sur place. Il a pu échapper à la vigilance de sa famille lors d’une balade. On peut alors parfois voir arriver leurs propriétaires partis à leur poursuite. Si vous vous trouvez dans une rue ou un quartier résidentiel, n’hésitez pas à interroger les habitants. Bien sûr pour cela, le mieux c’est d’être à plusieurs. Un qui s’occupe du chien, et un autre qui effectue ces recherches. Qui sait, il s’est peut-être échappé de son jardin ?

En revanche, si le chien est blessé et que vous êtes seul sur place, passez directement à l’étape suivante. À moins de pouvoir lui dispenser les soins de premiers secours canin adaptés. Sinon, cherchez la clinique vétérinaire la plus proche pour lui prodiguer les soins nécessaires et emmenez-le. De plus, les cliniques vétérinaires reçoivent des signalements si l’un de leur client ou un habitant a perdu son animal. Vous trouverez alors peut-être sa famille plus vite que prévu !

Chien trouvé : est-il identifié ?

Le troisième élément à vérifier dans l’immédiat est s’il est identifié par un élément visible de type tatouage, médaille ou plaque accrochée à un (éventuel) collier. En effet, certains parents d’animaux font graver leurs coordonnées en plus de l’identification par puce électronique ou tatouage. Et c’est bien pratique ! En particulier lorsque l’on n’a pas de cabinet vétérinaire ou d’association de protection animale à proximité. Eux seuls peuvent détecter l’éventuelle présence d’une puce électronique et lire ses informations. 😬

Les fourrières animales ont également un appareil pour lire les puces électroniques. Cependant, par expérience, nous ne vous recommandons pas de laisser le chien (ou n’importe quel animal d’ailleurs) dans un tel lieu sans vous être renseigné en amont. En effet, derrière certaines fourrières animales il y a parfois des professionnels peu consciencieux qui ne laissent pas toutes les chances aux animaux de retrouver leur famille. Ou une famille tout court… Cela étant dit, on peut passer à la suite des étapes.

Chien errant : qui appeler ?

Une fois que le chien est en sécurité et que vous avez tenté une détection de puce électronique . Trois cas de figure s’offrent à vous :

  • le chien porte un collier avec des coordonnées inscrites sur une plaque ou médaille, vous contactez ses propriétaires directement.
  • le chien est identifié par puce électronique (vérification chez un vétérinaire ou association), ses propriétaires vont être contactés (en espérant que les coordonnées soient à jour).
  • Il n’est pas identifié : retour à la case départ.

Si les deux premières possibilités se déroulent comme prévu, le chien que vous avez trouvé retrouve sa famille en un rien de temps ! Cependant, pour ne rien vous cacher, on fait souvent face à l’option n°3. Pas d’information, pas d’identification… Dans ces cas-là, comment aider ce chien ?

Chien trouvé non identifié : comment l’aider ?

Si vous ne pouvez pas vous occuper du chien trouvé, il faut savoir que la mairie est responsable des animaux en divagation sur sa commune (article R 211-12 du Code rural). Notamment de leur prise en charge et des soins à leur apporter. Vous pouvez donc appeler le service concerné. Vous obtiendrez le numéro de la fourrière ou du service de dépôt d’animaux trouvés. Parfois on pourra vous demander de contacter la gendarmerie. Cela dépend des communes.

Encore faut-il appeler pendant les horaires d’ouverture… Et tomber sur les bonnes personnes. Sinon, on reste vite bloqués. Avant de passer par l’étape mairie et fourrière animale, vous pouvez tenter de joindre des associations à proximité pour avancer le parcours d’adoption du chien. Cependant, celles-ci sont (trop) souvent pleines à craquer et débordées. Et à moins que vous ne souhaitiez l’adopter vous-même, elles vous demanderont de passer par le circuit « habituel ». C’est-à-dire par la mairie puis, par la fourrière.

Le chien reste alors 8 jours à la fourrière pour laisser au propriétaire du chien trouvé non identifié le temps de se manifester. Puis, il est ensuite (normalement) transféré dans une association pour être mis à l’adoption. Le chien peut cependant être euthanasié passé ce délai de 8 jours en cas de surpopulation, s’il est malade, blessé ou jugé dangereux.

Chien trouvé la nuit : qui appeler ?

Dans ce cas de figure, c’est plus compliqué. Le mieux à faire reste de mettre en sécurité le chien trouvé. Et de le garder auprès de vous jusqu’au lendemain matin pour entreprendre les démarches adaptées. En revanche, s’il est blessé et a besoin de soins en urgence, vous devrez trouver un vétérinaire de garde ou si possible un hôpital vétérinaire à proximité.

Si vous l’avez trouvé en pleine nuit, il y a des chances pour que ce soit une fugue. Le chien pourra donc potentiellement être identifié. Enfin, on croise les pattes pour vous (et pour lui) !

Chien perdu identifié : quelles démarches pour retrouver ses propriétaires ?

Si par chance, le chien que vous venez de trouver est identifié à l’aide d’un tatouage, vous pouvez déclarer un animal trouvé sur le site de l’I-CAD. Les tatouages sont généralement dans une oreille ou à l’intérieur de l’une des cuisses du chien. Ils sont composés de 3 chiffres et 3 lettres ou du chiffre 2 suivis de 3 lettres et de 3 chiffres. Ouvrez bien l’œil, les tatouages sont parfois cachés sous les poils avec le temps.

Vous pouvez également maximiser les chances de retrouver sa famille en publiant une annonce sur l’application officielle dédiée aux chiens, chats et furets perdus, vus et trouvés : filalapat. Vous pouvez ensuite ajouter une ou plusieurs photos et partager l’annonce sur les réseaux sociaux. Enfin, là, on vous parle d’une situation idéale. Beaucoup de familles d’animaux ne respectent pas la loi et n’identifient pas leur chien.

Crédits photos : Kibbs

5/5 - (1 vote)
Staffordshire bull terrier
Education & Comportement
Hugo de Kibbs.fr

Comment éduquer mon staffie?

La meilleure façon d’éduquer votre chien est de lui donner les moyens de réussir. S’il sait qu’il sera récompensé chaque fois qu’il fait quelque chose

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.