Chien qui s'allonge dans son lit devant sa croquette
David Quammen

David Quammen

Combattre l’obésité chez les chiens stérilisés : alimentation et activités adaptées

Les points clés de l'article 🔑

Les chiens stérilisés ont tendance à prendre du poids plus facilement que leurs homologues non stérilisés en raison de leur appétit plus important, d’une plus grande facilité à stocker les graisses et d’un niveau d’activité réduit. Cela peut avoir de sérieuses conséquences sur leur santé. Pour éviter cela, il est essentiel d’adapter leur alimentation et de leur proposer des activités physiques régulières.

Adapter l’alimentation du chien stérilisé

Les besoins énergétiques d’un chien stérilisé diminuent de 20 à 30%, selon les vétérinaires. Il est donc important de commencer à modifier le régime alimentaire du chien avant même l’opération, et ce, de manière progressive pour ne pas perturber sa digestion.

  • Riches en protéines : pour aider au maintien de la masse musculaire et induire la satiété
  • Faibles en matières grasses : pour éviter une prise de poids excessive

Il faut également tenir compte du poids, de l’âge, du niveau d’activité et de la race du chien dans le choix de son alimentation. Certaines races comme les labradors, les carlins ou les teckels sont prédisposées à l’obésité et nécessitent une attention particulière.

Faire pratiquer une activité physique régulière au chien stérilisé

En plus de renforcer le lien entre le maître et son animal, l’activité physique contribue à la bonne santé du chien stérilisé. Voici quelques exemples d’activités pour lui permettre de rester actif tout en s’amusant :

  • Agilité : très populaire, le chien doit naviguer sur un parcours d’obstacles guidé par son propriétaire.
  • Randonnée : ici, le matériel nécessaire est le même que pour le canicross, mais à un rythme plus doux.
  • Flyball : une activité ludique où le chien parcourt un parcours d’obstacles à grande vitesse pour attraper une balle en plein vol. En compétition, deux équipes s’affrontent dans une course de relais.
  • Obéissance canine : cette activité mêle communication et exercice physique.
  • Frisbee : avec cette discipline, le chien attrape un frisbe lancé en l’air. Bien qu’amusement, ce sport sollicite beaucoup les articulations.
Lire aussi :  Peut-on donner autre chose que des croquettes à un chiot ?

Le rôle crucial du maître dans la lutte contre l’obésité du chien stérilisé

Le propriétaire de l’animal joue un rôle essentiel dans la prévention de l’obésité. Il doit veiller au choix des aliments, à leur distribution et à l’exercice physique régulier du chien. La participation à des compétitions ou à des activités en groupe peut également être bénéfique pour le chien et son maître.

En résumé, les chiens stérilisés sont plus sujets à une prise de poids qui peut nuire gravement à leur santé. Une alimentation adaptée et une activité physique régulière sont recommandées pour les aider à rester en forme et à vivre ainsi de longues et heureuses années avec leurs humains.

Vous avez aimé ?

Nos meilleurs articles dans la thématique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Newsletter experts

Notre newsletter vous fournit les bons conseils pour progresser en prenant plus de plaisir.