Paysage du mont - Fjord
Clémence de Kibbs.fr

Clémence de Kibbs.fr

Le lac de Guéry

Les points clés de l'article 🔑

Aujourd’hui, nous partions pour voir un lac, le lac de Guéry. Je n’avais pas bien compris ce qu’était un lac. Tout ce que j’avais saisi c’est que c’était un endroit où il y avait beaucoup d’eau. Tant que je n’étais pas obligé de faire trempette, moi ça m’allait très bien !

Le jour J, bien installé dans mon sac, j’étais assez impatient de sortir de là pour voir ce que c’était finalement, ce fameux lac.

Une fois là-bas, j’avoue que je n’étais pas déçu. J’ai pu rapidement sortir de mon sac, pas de foules de touristes à l’horizon. Chouette ! Allez, je me lance.

Nous avons marché tranquillement autour du lac, écoutez au départ il n’y avait pas un chat ! J’ai pu goûter l’herbe tranquillement, et m’approcher de l’eau. Dis donc ! Elle était moins limpide que celle qu’il y a dans la baignoire à la maison. Croyez-moi, je n’y ai pas risqué un coussinet. ?

chat en laisse au bord du lac de Guéry
Canaille au bord du lac de Guéry ?

Et puis à la moitié ohlala … de nouveau plein de gens. Je me suis vite retranché dans mon sac à dos. Vivement qu’ils s’en aillent, j’aime bien ma tranquillité moi ! Après je connais la chanson. Ils vont tous venir me voir comme s’ils n’avaient jamais vus de chats dans leur vie. Puis, ils discuteraient avec maman et papa ce qui m’empêcherait d’avancer comme je veux. Chat chuffit !

Ceci dit, mes parents m’ont dit que ce n’était pas encore si courant de voir des chats comme moi qui se promenaient en laisse. Et encore moins en sac à dos. Les humains partent généralement en vacances sans leur chat. J’étais choqué quand j’ai appris ça ! ? Je me demande bien ce qu’ils font alors s’ils ne viennent pas avec leurs parents ?
Toujours est-il que je comprends mieux cet effet de célébrité si soudain. Au début ça va, c’est sympa. Mais à un moment, c’est barbant. Il est vrai que je parais grognon lorsque je dis cela. Cependant, j’ai envie de découvrir un maximum d’endroits moi ! La patience n’est pas forcément une qualité encore très développée en moi comme dit maman. ?

En plus, on a croisé pas mal de chiens qui n’avaient pas trop l’air d’aimer les chats. Le sac reste alors ma meilleure alternative dans ces cas-là. 

Ensuite, j’ai fini la balade tranquillement dedans, ce qui m’a permis de faire un petit somme. Ce n’était pas du luxe. Sachant que l’après-midi nous enchaînions sur une toute autre activité !

Puis, nous avons fini par aller déjeuner dans une auberge car nous n’avions rien emporté avec nous. J’ai alors pu goûter une truffade. Une spécialité auvergnate avec des lardons, des pommes de terre et des oignons généralement accompagnée de charcuterie. C’était pas mal du tout ! Mes parents avaient encore de la place pour une part de tarte à la myrtille. Je ne sais pas où ils mettent tout cela !

Une délicieuse Truffade ! ?

J’étais installé dans mon sac ouvert tranquillement en terrasse. En effet, j’avais une vue directe sur notre destination de l’après-midi : le Puy de la Tâche. Mais bon, cela c’est une autre histoire.

Même le chien qui accompagnait ses parents qui mangeaient en terrasse semblait surpris de voir un félin à cet endroit. Dans tous les cas, il n’avait pas envie de me manger, lui. C’était déjà un bon point. J’avoue que c’est très sympa le restaurant en terrasse avec une si belle vue sur des vaches et une petite montagne. Enfin je les voyais mes fameuses vaches auvergnates ! Elles sont super sportives et musclées car leur pré il grimpe sacrément. ⛰

Ce que j’en retiens c’est que j’aime bien moi les lacs quand c’est bien calme et que je peux grignoter de l’herbe en admirant la vue et mon reflet dans l’eau. J’espère que l’on en verra d’autres !

Allez, en route pour une nouvelle ascension ! Je ne m’arrête plus les chamis, l’altitude c’est mon truc ! ?

Vous avez aimé ?

Nos meilleurs articles dans la thématique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *