Tourisme avec son chat, sac à dos pour chat
Clémence de Kibbs.fr

Clémence de Kibbs.fr

La visite de Saint-Nectaire ?

Les points clés de l'article 🔑

Je ne sais plus si je vous l’ai dit mais ma maman est une fan inconditionnelle de fromages. ? Il faut dire que certains sont très bons. Parfois, j’ai le droit de goûter des tout petits bouts. Et puis, mon papy adore le Saint-Nectaire. Mes parents avaient alors repéré une ferme qui vendait ses fromages dans une boutique attenante. Au programme : visite rapide de la ville de Saint-Nectaire, visite de l’église et de la ferme puis achat de fromages. Pensez-vous, on allait pas repartir les pattes vides !

La météo n’était pas franchement au rendez-vous. Une fois sur place, il ne nous a pas fallu longtemps pour faire un tour dans Saint-Nectaire. En plus, il commençait à nous pleuvoir sur la truffe. Tout d’un coup, le ciel s’est assombri et là… orage ! Des éclairs et des bruits lourds se firent entendre. Hum… Je n’avais pas trop vécu d’orages en direct jusqu’ici. J’en ai vu une fois seulement depuis la fenêtre de la chambre, mais c’est tout. Là c’était différent. J’allais me retrouver en-dessous… ⚡️

Nous avions vite acheté de quoi manger le midi et nous nous étions réfugiés dans la voiture. Juste à temps, heureusement. Je regardais maintenant la pluie inonder les vitres et le pare-brise de la voiture. Puis, un passage de grêle. C’est bien pratique ça, les voitures pour rester au sec.

Tous les trois nous nous sommes regardés silencieusement. Il nous restait encore l’église à visiter et puis la ferme. Pas question de repartir sans le fromage ! Nous avons alors pris notre mal en patience et pris notre temps pour grignoter. Oui, moi aussi. J’avais mes croquettes dans ma gamelle de voyage. Pendant ce temps, la pluie commençait à ralentir. 

Une fois notre repas englouti, nous avons décidé de profiter de cette accalmie pour grimper voir l’église de Saint-Nectaire avant de partir à la ferme. Je recevais des gouttes dans mon sac, brr … Tu parles d’un mois d’Août ! Sur le papier moi j’avais compris que l’été il faisait chaud. Et l’hiver, il faisait froid. C’était mon premier été celui-ci. Mais c’est vrai que j’ai entendu un peu parler du réchauffement climatique et que les saisons étaient étranges depuis déjà plusieurs années. Admettons. C’est quand même pas drôle la pluie ! 

À peine arrivés au pied de l’église, l’orage repartait de plus belle. Les caniveaux débordaient, l’eau ruisselait dans les marches et sur les feuilles des arbres comme dans une cascade. Une fois là-bas, papa a visité l’église puis ce fut au tour de maman. Je n’avais pas le droit de rentrer. Même dans mon sac. J’ai juste vu l’intérieur grâce à l’ouverture des portes de l’entrée. Bon, ça va ils ont fait vite tous les deux. Moi j’avais hâte que l’on arrive à la ferme !

Tourisme avec son chat, sac à dos pour chat

J’étais un peu grincheux lorsque nous sommes redescendus à la voiture. Vous comprenez, il y a une différence, dans la douche quand je dis stop, maman coupe l’eau. Alors que là, j’avais beau ronchonner, personne ne coupait l’eau du ciel. Bof bof la qualité du service !

Bon allez, une fois dans la voiture nous étions partis pour la ferme ! Youpi enfin ! En plus, il y a une petite partie qui se visite apparemment. Une dizaine de minutes plus tard, nous voilà garés. Forcément, pas question que je sorte du sac car nous marchions sur la route où d’autres touristes avaient eu la même idée que nous. Il y avait trop d’humains à mon goût. Mes parents avaient raison, j’étais clairement mieux dans mon sac. 

Enfin, il faut dire que j’étais un peu déçu car l’endroit semblait désert. Aucune vache !! Alors que moi je venais avant tout pour elles. À la maison, on va souvent se promener pour voir les vaches. Je voulais comparer. Peut-être que les vaches auvergnates sont différentes ? ?

Nous sommes juste entrés dans un long couloir avec des panneaux qui expliquaient chacune des étapes de fabrication du Saint-Nectaire. Cela n’a pas pris très longtemps à visiter pour le coup. Mais au moins nous étions à l’abri. Mon papa s’est rendu à la boutique et nous a rapporté un énorme fromage. Nous donnerons la moitié à papy, comme ça, il sera super content ! ? Et puis en même temps, comme dit mon papa, ça évitera que maman le dévore tout entier !

C’est sur cette note joyeuse que s’est achevée notre journée découverte de Saint-Nectaire. La pluie et l’orage avaient laissé place au soleil qui m’a bercé sur le trajet du retour. Je peux vous dire que j’ai bien dormi pour me remettre de mes émotions. Non mais être sous un orage quand même, j’aime pas trop chat ! ?

Prêt pour une bonne nuit avec mon papa et ma maman ?

J’espère que demain, le soleil sera de retour pour que je puisse gambader ! Et grignoter plein d’herbe fraîche. Je ne manquerai pas de vous le raconter les amis ! ?

Vous avez aimé ?

Nos meilleurs articles dans la thématique

Paysage du mont - Fjord
Mes road trips
Clémence de Kibbs.fr

Le lac de Guéry

Aujourd’hui, nous partions pour voir un lac, le lac de Guéry. Je n’avais pas bien compris ce qu’était un lac.

Lire la suite »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *