fbpx

Mon voyage en Auvergne : le grand départ !

Tout a commencé le soir où mes parents cherchaient notre lieu de vacances pour l’été 2020. Ils étaient très préoccupés avec leur virus 😷 qui se balade toujours d’ailleurs.

Nous avions prévu de faire le tour de Belle-île en mer à l’origine au mois de mai. C’était sans compter sur la COVID-19 et le confinement que cette pandémie a imposé. Sauf qu’une fois bien déconfinés, notre envie de passer de belles vacances en famille n’avait pas cédé à la peur. Virus ou pas virus, nous prendrions les précautions nécessaires et tenterions de nous isoler un maximum du reste du monde. La destination ? La France dans tous les cas. Mais alors, une autre question animait les débats : Bretagne 🌊 ou Auvergne ⛰?

Après quelques heures de recherche, mes parents m’ont dit que la Bretagne ce n’était pas la peine, il y avait beaucoup trop de monde cette année… adieu les Kouign Amann m’a dit maman, mais je vous avoue que je ne sais pas tellement ce que c’est. Papa lui répète toujours que ce n’est rien d’autre qu’une plaquette de beurre feuilletée. Enfin, toujours est-il qu’ils ont finalement opté pour l’Auvergne.

Ce qui reste encore assez large comme choix. Maintenant, il fallait choisir une région. Là encore, des débats, des heures et des heures de recherche, pour aboutir sur le Mont Dore ! Touristique, me direz-vous, mais moins que les autres coins que mes parents avaient en tête au départ. Donc Airbnb (qui autorise les animaux) au Mont Dore ce sera. 

Grande première pour moi qui ait pour le moment visité la côte ouest, les plaines du centre et la région orléanaise. Oui, pour un chat, j’ai déjà fait un peu de route c’est vrai, mais là ce qui m’attendait c’était encore plus de randonnée et … la montagne ⛰ ! Un degré de difficulté supérieur.

Papa et maman m’ont bien entraîné il faut dire. Maman m’a appris à marcher en laisse et à me promener tranquillement à ses côtés pour que je puisse mettre le nez dehors sans danger. Elle ne veut pas que je traîne comme certains autres chats dans la rue avec la route super dangereuse devant la maison et puis avec tous les humains fous qui traînent… On ne sait jamais.

Finalement, je ne suis pas malheureux, je me balade même plus qu’un chat « d’extérieur ». Mes parents m’emmènent toujours partout où ils le peuvent. Certains lieux ne sont autorisés qu’aux enfants humains, et pas à nous, les animaux. Mais heureusement, les mœurs changent et de plus en plus d’endroits autorisent les animaux. C’est pas trop tôt ! 😼

Revenons-en aux randonnées. Nous en avions fait plusieurs dans notre région, avant de partir en vacances. En plus, il faisait très chaud ! Il faut dire que nous étions quand même bien équipés. Maman a recherché longtemps un sac à dos qui semblerait être le plus approprié aux randonnées longues. Elle a aussi changé mon harnais entre temps qui n’était pas adapté. Puis m’a aussi acheté une nouvelle laisse de 5 mètres pour que je profite un peu dès que je sors du sac. J’en ai de la chance pas vrai ? 😺

Nous faisons aussi des pique-niques, donc j’avais déjà une gourde tout en un de voyage. Il y a un compartiment en bas pour les croquettes ou les friandises, un au milieu pour l’eau et au bout une partie gamelle pour l’eau ou parfois la nourriture si besoin. L’eau coule comme dans une fontaine à eau. Et si je ne bois pas tout, il est possible de remettre l’eau non utilisée dedans. C’est vraiment génial et pratique. Cela fait la taille d’une gourde pour humain donc pas compliqué à mettre dans la poche du sac de randonnée et pas très lourd en prime.

View this post on Instagram

Ma première vraie randonnée 🥾 C’était trop bien, et faut dire que nous étions équipés ! Nous avons pu essayer mon nouveau sac à dos qui était pas mal pour ma sieste et me protéger des dangers 💤. Nous n’avons malheureusement pas pu prendre autant de photos que nous le voulions. Ahhh les aléas du direct ! Parce que nous avons croisé pas mal de chiens en liberté et que de notre côté ça va mais eux ne semblaient pas forcément ok envers les 😿. Mieux vaut rester prudent donc ! Nous avons même croisé un serpent 🐍 ! Vraiment que d’aventures cette rando. C’était trop bien ! Pour éviter les coups de chaud, papa et maman avaient tout prévu. J’avais ma gamelle de voyage qui a une réserve de croquettes et une fontaine à eau 💧. En plus, avec les aérations du sac et le vent, c’était idéal. C’était mon papa qui me portait, maman avait la partie ravitaillement 🧊. Je peux me coucher sans problème dans le fond du sac et tenir assis avec le nez dehors si je le souhaite aussi. On nous a même arrêté sur la route pour nous demander où nous avions trouvé ce sac et comment j’avais réussi à être si à l’aise tout de suite dedans. Une vraie chstar 🐱 J’ai tellement hâte de recommencer ! Papa et maman m’ont dit que nous allions repartir en rando le week end prochain. J’ai trop hâte 😻 Et de votre côté, plus randonnées ou balades ? 🍃 👉🏻 Si vous aussi vous voulez plus d’infos sur mon nouveau sac, je vous invite à checker le lien en bio. #catadventure #randonnées #rescuedcat #redtabbycat #tabbies #takeyourcatoutside #randonneeavecsonchat #petsfitbackpack #harnaischat #summerdays #catlover #chaton #chatstagram #chatfrancais #chatgaulois #cutecat #promenetonchat #catlife #catsofinstagram #stopabandon #stopanimalcruelty #vacancesenfrance #vacancesenfamille #voyageavectonchat #chat #aventurier #littletiger

A post shared by Canaille, le chat gaulois 🐱🇨🇵 (@lechatgaulois) on

Mes humains avaient aussi constaté que nous allions connaître une période de canicule cet été. Ils m’ont donc prévu une serviette fraîcheur et un tapis rafraîchissant. Au fond de mon sac de randonnée, le tissus est plutôt chaud pour l’été donc pas le top pour mes coussinets. Après quelques randonnées, maman se posait des questions pour le remplacer.

Et puis, quelques recherches plus tard, elle a trouvé le Graal : une serviette fraîcheur. C’est une serviette humide qui est faite à l’origine pour les chiens mais qui convient aussi pour nous les chats. Elle reste humide et fraîche très longtemps grâce à sa matière et peut aussi me sécher si je décide de me tremper dans un lac par exemple. Oui, des fois j’apprécie de faire trempette, c’est quoi vos préjugés sur les chats qui n’aiment pas l’eau ? 💧
Très légère, cette serviette se glisse parfaitement dans le fond de mon sac pour me maintenir au frais. C’est donc la super alliée des rando en été et aussi des longs trajets en voiture !

Bon et puis, qui dit canicule, dit aussi dans la majeure partie des cas soleil ☀️. Tout comme les humains, nous les chats, pouvons aussi attraper des coups de soleil. Là encore, mes parents ont tout prévu. J’ai ma propre crème solaire que maman me met avant de partir sur toutes les zones à risque (oreilles et visage en priorité).

Mes parents ne rigolent pas avec mon confort, ma santé et ma sécurité. Ils ont aussi acheté une trousse de secours. Maman l’a quand même implémentée car elle trouvait le contenu un peu light et trop fragile. Mais dans l’esprit, c’est tout de même une très bonne base. Le contenu d’une trousse de secours pour nous les animaux est en effet très différent du vôtre. Il faut donc faire attention.

Mes parents sont tous les deux certifiés aux premiers secours des animaux domestiques ⛑. C’est vrai que lorsque l’on y pense, même sans faire de randonnée c’est bien utile. Je sais que si je ne me sens pas bien dans mes coussinets ils seront là pour me soigner en attendant de voir un vétérinaire si besoin. Pour les vacances, ils ont pensé à tout. Même à emporter mon carnet de santé au cas où. Ils sont vraiment fantastiques mes parents vous ne trouvez pas ? 😻

Je suis content au final d’avoir des parents poule, au moins ils pensent vraiment à mon bien-être et à mon confort dans chaque situation. C’est toujours gagnant-gagnant même si parfois je piaille parce que j’aimerais bien mettre ma truffe dehors pour tout scruter. La curiosité, le plus grand de mes défauts comme dit maman pour rigoler des fois. Au fond, je sais qu’ils le font pour mon bien et pour que je sois le plus à mon aise possible.

Trêves de l’instant émotion, je suis quand même là pour vous raconter mes premiers jours au Mont Dore ! 

Après 7 heures de route en comptant nos petites pauses, nous voilà tous les trois arrivés au Mont Dore. Nous découvrons alors le Airbnb qui est bien situé et qui comprend une mezzanine dans laquelle je peux grimper à souhait pour faire le zouave 😻. Je ne pouvais pas rêver mieux !

Une fois installés, papa et maman sont restés un peu avec moi pour que je m’habitue un au logement et sont ensuite partis en reconnaissance. Ils m’ont dit qu’il y avait beaucoup de monde et que c’était en partie la météo qui allait déterminer nos activités.

Le lendemain c’était décidé, nous partions pour grimper au sommet du Puy de Sancy. Ma première ascension vous vous rendez compte !

<strong>À propos de l'auteur :</strong>
À propos de l’auteur :

Qui a dit que la vie de chat était ennuyante ? Découvrez mes aventures trépidantes à travers mes récits !

Canaille

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *